• Ça n'est pas la chair, hélas, qui est triste, la nôtre et toutes les autres, à poils, à plumes, lisses, fripées ou rugueuses, c'est plutôt le traitement qu'on lui fait subir, le destin qu'on lui réserve. Vouée à l'assiette, fragile, consommable à outrance, voilà la chair animale passant du pré au cr...

    Grand format 16.50 € Sur commande Ajouter au panier
empty