Cloe

  • Grandir

    Cloe

    Ce livre est destiné à des parents ou à des futurs parents en proie à des difficultés personnelles dues à leur propre histoire familiale. L'adulte qui va lire ces lignes ne le fera pas par hasard. S'il poursuit sa lecture, c'est qu'il trouve dans ce texte quelque chose de lui, et qu'il veut comprendre. Et ce qu'il faut qu'il comprenne, avant tout, c'est qu'il n'est pas responsable, mais qu'il est victime d'une éducation, et d'une histoire. Il faut qu'il réalise qu'il peut s'en sortir.

  • Au-delà de chaque objet du quotidien se cache un designer ingénieux et un processus de création fascinant. Mais, qui connaît le designer dissimulé derrière le projet  ? Qui en devine le processus de création ?  Car au-delà d'un siège, d'une gourde ou d'un skate se lisent des innovations techniques et technologiques, mais aussi sociales, économiques ou environnementales. Dans cet ouvrage, histoires, anecdotes, descriptions apportent des éclairages tout autant sur le Bic 4 couleurs que sur le K-way, sur la tente 2 secondes que sur la Fiat 500, sur le verre gigogne que sur le tabouret Tam-Tam.

  • Midi

    Cloé Korman

    Dans l'hôpital où elle exerce, Claire voit ressurgir Dom, un ancien amant tombé gravement malade. Quinze ans plus tôt, alors qu'il dirigeait un théâtre à Marseille, Claire et une amie l'ont aidé à monter La Tempête de Shakespeare avec des enfants. Au sein de cette troupe, une des petites actrices a bouleversé leur vie. Son souvenir vient chercher Claire par-delà la joie solaire de cet été marqué par le théâtre et la découverte du désir.

  • Depuis quelques décennies, une nouvelle forme de divinité s'est révélée au monde : la Multitude. Près de Cherbourg, Raylee est la Désignée du dieu Dix-Neuf, choisie entre les humains pour lui servir de canal de communication. Un fardeau plutôt qu'une bénédiction, et qui s'accompagne de symptômes épuisants. Au Bureau des prières d'Europe de l'Ouest, elle reçoit des personnes en quête de sens mais semble elle-même dépassée face à la complexité de la Multitude. D'autant que depuis peu, elle est la cible principale des membres de l'Observatoire, une police dédiée aux conflits avec les divinités : il semblerait que tous les criminels présumés qui s'approchent de Raylee disparaissent sans laisser de traces...

    Il est temps pour le lieutenant Hassan Bechry d'infiltrer le Bureau des prières et de découvrir ce qu'il s'y prépare.

  • La France a une vieille tradition de racisme. Du Code noir à l'islamophobie contemporaine, la mise au ban de certaines populations a pris de multiples formes, souvent tragiques. Pour ma famille, ce fut le Statut des Juifs en 1940 qui marqua la plongée dans l'horreur et entraîna un sentiment d'aliénation durable.

    « Attache tes cheveux sinon tu ressembles à une juive » : d'une assignation à être plus discrète, à me conformer à une certaine norme physique, je ferai la focale de ce récit. En tant que femme, en tant qu'enfant d'une famille juive rescapée mais aussi en tant qu'écrivaine des banlieues, des minorités, des marges, le clivage pervers entre la lutte contre l'antisémitisme et les autres luttes antiracistes me choque. Il produit des effets politiques et électoraux désastreux. Il est au service de toutes les oppressions.

    C. K.

  • Permettre l'identification la plus précise possible des plumes des oiseaux d'Europe trouvées isolément (mue naturelle), tel est l'objectif de ce guide. Pour cela, il propose une clé de détermination absolument novatrice, élaborée selon la couleur, mais surtout en fonction de la structure et la forme de la plume. Méthodes de récolte, de conservation et d'identification, outils de détermination, emplacement d'une plume sur l'oiseau, identification et description des plumes des espèces les plus communes, tous ces points sont clairement expliqués et richement illustrés. Pour ce guide Delachaux, un grand format a été adopté afin de respecter la taille des plumes, et de montrer les subtilités de leur identification.

    Férue d'ornithologie, Cloé Fraigneau travaille pour l'association Éducation et Recherche sur les Oiseaux et la Nature. Elle est l'auteur de Reconnaître facilement les plumes chez Delachaux et Niestlé.

    Les plumes de plus de 400 espèces d'Europe sont décrites et plus de 300 sont illustrées, en 400 photographies.
    Un guide en grand format pour une identification plus efficace.
    Une méthode inédite et innovante pour reconnaître les plumes des oiseaux d'Europe.

  • Une plaisante balade des senteurs qui regorge de trésors olfactifs et gustatifs. Une poésie des odeurs et du goût illustré joliment par l'univers coloré, sucré et joyeux de Vinciane Schleef.

    Rose a le nez fin, elle veut tout sentir : le savon de la salle de bain, les herbes du potager, les pains au chocolat tout chauds dans la boulangerie... Réveillée par des odeurs alléchantes, elle se lève et file à la cuisine ! Une nouvelle journée commence, pleine de promesses de parfums et d'arômes comme la petite fille les aime !

  • Rien ne se perd

    Cloé Mehdi

    Saïd avait quinze ans quand un banal contrôle policier lui a coûté la vie. Mattia, onze ans, ne le connaissait pas mais se sent pourtant en empathie avec lui face à la violence de la société et à la défection de sa propre famille : un père disparu, une mère absente et un frère indifférent. Prix Etudiant du polar 2016, prix Dora Suarez 2017, prix Mystère de la critique 2017.

  • À Minas Blancas, au seuil du désert, Georges et Florence Bernache dirigent la construction d'un tunnel destiné à livrer du pétrole mexicain vers les États-Unis, pour le compte d'une multinationale. Isolé au coeur du Mexique avec trois enfants, le couple d'expatriés se retrouve au fil des années complice des passages d'immigrés clandestins par ce conduit. Une entreprise qui risque à tout moment de les détruire. Dans ce roman sensible et puissant, l'histoire d'une famille se mêle à l'épopée des migrations modernes.

  • Depuis 1983, le Festival du Film Policier attribue le Prix du Premier Roman Policier, destiné à révéler un nouvel auteur dans ce domaine.
    Ce prix, publié aux Éditions du Masque - première collection policière française - a permis notamment à Fred Vargas, Andrea H. Japp ou Pierre Lemaitre de débuter de brillantes carrières littéraires.
    Le jury composé de Hélène Bihèry, Thomas Chabrol, Jean-Christophe Grangé, Éric Kristy et Christophe Smyth, sous la présidence de Sylvie Granotier, se réunira début janvier pour élire son lauréat.
    Le prix sera décerné sur scène à Beaune, dans le cadre du festival, en avril 2014.

  • Pour célébrer les 30 ans de la pyramide, le Louvre laisse carte blanche à Clo'e Floirat pour animer et raconter l'histoire de l'illustre musée.

    Dessinatrice et critique d'art, l'auteure invite à travers cette BD à parcourir le musée à travers le regard de quatre adolescents curieux, passionnés et rêveurs qui n'imaginent pas un seul instant le Louvre sans sa Pyramide.

  • Cloé Neher est diabétique de type 1. Dans ce récit, à mi-chemin entre témoignage et guide, elle décrit son rapport au diabète, le bras de fer constant qui en découle et son parcours sur le fil de la maladie, telle une funambule en équilibre. Un ouvrage de résilience poignant et nécessaire. 1,12g/L correspond à la glycémie idéale. C'est le taux de la normalité, la zone cible obsédante, le droit chemin dont il ne faut pas s'éloigner. C'est un taux synonyme de bien-être, de soulagement, d'absence d'anomalie. C'est un chiffre qui fait rêver les diabétiques, un chiffre que l'on voudrait toujours voir s'afficher sur le lecteur de glycémie, parce qu'il est synonyme de régularité, de moyenne, de sécurité. Ce taux, c'est une quête sans fin, un objectif quotidien, un Graal perpétuel, qui procure autant d'angoisses que de bien-être et de soulagement.

  • Les plumes des oiseaux sont des instruments de haute précision. Textures, implantations, formes, entretien, mue... aucun détail n'est laissé au hasard, car les plumes doivent permettre à l'oiseau de voler, mais aussi, selon les cas, le protéger des intempéries, des prédateurs, attirer les congénères, et bien d'autres choses encore.
    Ce guide permettra de comprendre la nature et les fonctions des plumes et d'attribuer à une espèce donnée celles que l'on trouve sur le terrain.
    De la collecte à l'identification en passant par le nettoyage, la conservation ou le classement, l'ensemble des techniques et des connaissances nécessaires à la mise à jour des secrets des plumes est expliqué dans le détail, images à l'appui.

  • Les saisons de Louveplaine

    Cloé Korman

    La dernière fois que Nour a vu son mari, Hassan, c'était à l'aéroport d'Alger. Il retournait travailler en France. Puis il n'a plus donné de nouvelles. Nour décide alors de venir le retrouver mais quand elle arrive à Louveplaine, la cité de Seine-Saint-Denis où Hassan lui a promis qu'ils vivraient un jour, l'appartement est vide. Elle rencontre Sonny. Mêlé à tous les trafics, il semble savoir ce que son mari est devenu. Mais veut-il aider Nour, la protéger ou l'embrouiller ? Peu à peu, elle découvre la sombre renommée d'Hassan, cet homme qu'elle croyait connaitre...

  • Qui peut penser que l'art et l'humour ne faisaient pas bon ménage ?
    Critique d'art, Clo'e observe les oeuvres depuis des années ; dans ce livre, c'est notre regard sur l'art, nos questions, nos tentatives d'explications, d'analyse qu'elle explore avec humour et finesse.
    Pourquoi va-t-on au musée, quel plaisir avons-nous, quel snobisme nous étreint parfois, quelle stupidité aussi. Les dessins de Clo'e nous font sourire et réfléchir et donnent ainsi une légèreté joyeuse à la critique d'art.

  • Je vois quelqu'un !

    Clo'E Floirat

    Que se passe-t-il dans le cabinet d'un psy ? Qui est le plus fou des deux : le patient ou le psy ?

    Clo'é Floirat est l'auteure de Pas mal pour de l'art (Marabulles). Elle s'attache cette fois à la rencontre entre un psy et son patient avec des chutes en 1 page.
    Deux thérapeutes se succèdent, leurs patients aussi.
    Certains sont récurrents et riches en névroses !
    Dépendants affectifs, autocentrés, personnalités multiples, TICS et des TOCS, dépressifs, tout passe sur le divan.
    Un album à la fois drôle et délicat.

  • "Dans l'histoire de l'humanité, rares sont les siècles qui ont connu autant de crises dans un laps de temps aussi rapproché. 20 ans seulement après le début de notre XXIe siècle, trois crises de très grande ampleur (attentats du 11 septembre 2001, crise financière de 2008, pandémie du Covid-19 de 2020) ont déjà vu le jour. Le droit et la science politique ne peuvent rester indifférents à ces phénomènes répétés de crise. Cet ouvrage propose une lecture illustrée, savante et actualisée des ressorts mobilisés par ces deux disciplines et différentes spécialités qu'elles recouvrent pour tenter d'y faire face. Trois principaux angles d'attaque conduisent ainsi les analyses : la crise de représentation, les insuffisances étatiques et la gestion de crise par les entreprises."

  • Entre Nature et Culture, des Caraïbes au Pacifique, en passant par la Péninsule du Yucatan, le Mexique est une véritable invitation au voyage. Lagons et cascades, déserts et forêts tropicales, cactus et mangrove, il n'existe pas un, mais des Mexique. Guidée par son instinctive curiosité et par sa passion pour la couleur et l'architecture, Cloé Fontaine restitue par le dessin la diversité culturelle et géographique du Mexique en nous offrant les souvenirs contrastés qu'elle a conservés de la douceur de vivre à Zacatecas, de la quiétude de la Barranca del Cobre où vivent les indiens, du tumulte de Mexico, de la démesure baroque de Taxco ou de l'imposante sobriété de la pyramide du soleil à Teotihuacan et des temples mayas et aztèques entre Chiapas et Yucatan. Alternant l'aquarelle, l'encre et les esquisses au crayon, Cloé Fontaine nous montre aussi les espaces dépouillés crées par l'architecte Barragan, la maison bleue de Frida Kahlo et la beauté simple des eaux turquoises des rivages. Témoignage de la fascination ressentie pour ce Mexique dont les destinations sonnent comme autant de songes, Mexico, Palenque, Monte Alban, Taxco, Oaxaca, Acapulco, ce carnet vit au rythme des couleurs, des rencontres, des paysages, de l'architecture et de l'histoire.

  • L'Union des républiques socialistes soviétiques formait-elle un empire ? Comment les États-nations d'Asie centrale - et l'Ouzbékistan en particulier - ont-ils émergé et comment se sont-ils consolidés à la veille de la Seconde Guerre mondiale ? Comment se traduit la violence stalinienne dans la région ? C'est en étudiant le cinéma de fiction produit dans l'entre-deux-guerres en Ouzbékistan que Cloé Drieu répond à ces questions et expose précisément les mécanismes d'assujettissement, tant institutionnels que symboliques, de la périphérie ouzbèque au centre moscovite.
    En effet, le film, parce qu'il est au coeur d'enjeux politiques et économiques, mais aussi parce qu'il relève de la construction d'imaginaires, tant nationaux qu'impériaux, est un fil conducteur singulier. De 1924, date de naissance politique (création de l'Ouzbékistan soviétique) et cinématographique (réalisation du premier film de fiction), à 1937, date de la terreur stalinienne mais aussi du passage au cinéma parlant, le film suit les circonvolutions de l'histoire tragique des premières élites nationales dans le premier tiers du XXe siècle. Comment les cinéastes ouzbeks se sont-ils emparés de la caméra ? Quels regards ont-ils porté sur l'aventure révolutionnaire ? Comment l'ont-ils traduite cinématographiquement ? Et, finalement, comment ont-ils perdu, temporairement, l'usage de la « parole cinématographique » ?
    Fruit d'une dizaine d'années de recherches sur des documents filmiques et administratifs consultés dans les archives nationales ouzbèques ou dans divers sites archivistiques à Moscou, cet ouvrage offre un regard neuf sur l'histoire du cinéma soviétique, en s'intéressant à un cinéma national inconnu jusqu'alors. Mais surtout, en privilégiant un regard décentré pour donner la priorité à la périphérie, il permet de saisir la constitution des grandes matrices idéologiques, encore majoritairement à l'oeuvre aujourd'hui. En abordant les questions de domination, d'hégémonie et de violence, d'empire et de nation, de résistance et de consentement, il s'insère pleinement dans les débats actuels des sciences sociales.
    Cloé Drieu est historienne de l'Asie centrale, chargée de recherche au CNRS au sein du Cetobac. Après s'être intéressée au « premier stalinisme », elle travaille désormais sur la Première Guerre mondiale et ses conséquences dans la région.

empty