Guillaume Bernard

  • Enseignée au collège puis au lycée, où elle est rebaptisée " éducation civique, juridique et sociale ", l'instruction civique se fixe pour objectif de former les futurs électeurs en abordant les principes et les valeurs fondamentales de la République et en débattant de thèmes d'actualité. Didactique, ce livre servira tout autant à l'élève dans le cadre de l'apprentissage de cette discipline désormais autonome qu'aux parents désireux de suivre l'enseignement dispensé à leurs enfants. Il aidera aussi les adultes, citoyens de la République ou non, qui entendraient développer ou affermir leurs connaissances sur l'histoire, la philosophie et les fondements de la République française. Les enseignants eux-mêmes y trouveront enfin une base documentaire dans laquelle ils pourront puiser pour l'élaboration et l'enrichissement de leurs cours. A tous, cet ouvrage enseignera surtout les règles de base de la vie en société, dans un cadre républicain où les libertés individuelles vont de pair avec la connaissance et le respect des lois.

  • Cet ouvrage couvre l'ensemble du programme des deux semestres de 1ère année des facultés de droit : sources du droit et histoire des institutions de l'ancienne France (Ve-XVIIIe siècles).
    Il est constitué de 30 fiches thématiques permettant d'appréhender rapidement et précisément les enjeux importants. Chaque fiche offre :
    > les repères essentiels (définitions) ;
    > les explications importantes (connaissances de cours) ;
    > des exercices corrigés (plans de dissertations et de commentaires de texte) ;
    > des références bibliographiques permettant d'approfondir une question.
    Parce qu'il aborde des questions de philosophie politique, cet ouvrage est également utile à ceux qui préparent les concours où la culture générale a sa place.

  • Un nième ouvrage sur les querelles d'ego des hommes politiques et leurs stratégies personnelles présentées à l'aide d'anecdotes et de ragots ? Certainement pas. Un livre profitant des futures élections des mois à venir (primaires, présidentielle et législatives) pour faire des pronostics ? Pas plus. Un programme politique ? Encore moins.
    Cet ouvrage propose d'analyser l'état des forces politiques françaises, à la fois sous l'angle organisationnel et idéologique : au-delà de la simple description (tripolarisation de la vie politique) et de l'évocation des vraisemblables évolutions (« grande coalition » contre le FN), il s'agit de comprendre le contexte (l'insécurité matérielle et physique, économique et sociale, culturelle et morale) et les rapports de force (les dynamiques qui poussent à une recomposition du spectre électoral et du système partisan).
    La vie politique s'est organisée pendant deux siècles sur la base du mouvement sinistrogyre : les nouvelles forces politiques sont apparues par la gauche et ont repoussé sur la droite du spectre politique celles qui étaient plus anciennes. La dynamique s'est inversée à partir des années 1990 : c'est le « mouvement dextrogyre ». C'est désormais par la droite que viennent l'innovation idéologique et la pression politique. Le débat politique majeur se situe donc au sein du camp classé à droite ceux qui défendent une philosophie de l'ordre naturel des choses et ceux qui adhèrent à l'idée du contractualisme social. La guerre à droite aura bien lieu, entre la droite classique qui retrouve ses valeurs et la droite moderne qui est en passe de redevenir la gauche.

  • Cet ouvrage rassemble, sous forme de 500 tableaux, l'essentiel des chiffres sur les grands thèmes de la culture générale et des problèmes politiques, économiques et sociaux du monde contemporain.

    Il n'entend nullement sacraliser les chiffres. Mais, en rassemblant des renseignements publiés de manière éparse (tant dans des livres que dans la presse, par des organismes publics ou des think tanks privés), il offre un moyen d'accéder à la connaissance du monde et de s'y ouvrir. Il propose donc des éléments concrets pour cerner les enjeux et argumenter une analyse.

    Ce livre s'adresse aussi bien aux personnes qui préparent des concours (écoles de commerce, Sciences Po, Fonction publique) qu'aux citoyens curieux.

  • Cet ouvrage couvre l'ensemble du programme des deux semestres de première année des facultés de droit : sources du droit et histoire des institutions de l'ancienne France (Ve-XVIIIe siècles).
    Il est constitué de 30 fiches thématiques permettant d'appréhender rapidement et précisément les enjeux importants. Chaque fiche offre : les repères essentiels (définitions) ; les explications importantes (connaissances de cours) ; des exercices corrigés (plans de dissertations et de commentaires de texte) ; des références bibliographiques permettant d'approfondir une question. Parce qu'il aborde des questions de philosophie politique, cet ouvrage est également utile à ceux qui préparent les concours où la culture générale à sa place.

  • Cet ouvrage pratique a pour but d'aider les étudiants dans l'étude du droit constitutionnel, de l'histoire des institutions politiques contemporaines et des grands mécanismes étudiés par la science politique.
    Il offre :
    - plus de 20 synthèses des connaissances sous forme de tableaux et de chronologies ;
    - plus de 50 réponses à des QRC (Questions à réponse courte) ;
    - plus de 150 plans de dissertations et de commentaires de texte.

    Ce livre aborde :
    - les grands principes et la théorie générale du droit constitutionnel ;
    - l'histoire politique et constitutionnelle française depuis 1789 ;
    - le texte et la pratique de la Ve République ;
    - la comparaison des principaux régimes occidentaux.

  • Cet ouvrage fait le tour des connaissances actuelles liées aux aphasies, depuis leur compréhension et leur diagnostic jusqu'à leur rééducation. Après un rappel de l'histoire des aphasies et du fonctionnement normal du langage, les auteurs traitent de la démarche diagnostique, évaluation pluridisciplinaire qui s'appuie sur les examens neurologiques, aphasiologiques et neuropsychologiques. Les conduites de rééducations de l'aphasie chez l'adulte sont ensuite développées, non comme une somme de techniques, mais plus comme un cadre de réflexion sur la remédiation en aphasiologie.La rigueur de l'approche en neuropsychologie cognitive et de l'approche fonctionnelle sont ainsi associées pour mettre en place des programmes thérapeutiques personnalisés et adaptés au patient.
    En fin d'ouvrage, des études de cas permettent d'illustrer et d'appliquer à des situations concrètes l'ensemble des connaissances et des notions abordées.
    Cette 2e édition met à jour l'ensemble des données : la partie sur le fonctionnement normal du langage et celle sur le fonctionnement pathologique sont étoffées et la partie sur la démarche diagnostique est enrichie d'une trentaine d'illustrations en couleurs d'imagerie fonctionnelle. Est développé également dans cette partie le chapitre sur l'attention et la mémoire. Enfin la partie sur la rééducation est très augmentée. Les études de cas cliniques sont entièrement renouvelées : 6 à 8 cas qui remplacent les 3 précédents : ils présentent une analyse d'un cliché d'imagerie, pour établir un bilan détaillé, puis un programme thérapeutique et enfin les résultats de ce programme thérapeutique.
    Un minisite compagnon de l'ouvrage présente un diaporama qui met en scène la lecture des IRM après lésions cérébrales pour illustrer les troubles aphasiques et les troubles associés (association de symptômes) afin d'aider le clinicien à mieux cerner la problématique neuropsychologie et neurolinguistique.

  • « Avec plus de 25 années consacrées à la sécurité des personnes...
    De simple agent de surveillance dans un grand groupe de distribution, en passant par la sécurité incendie ou encore à la sécurité et au contrôle des transports public. Sapeur-Pompier volontaire pendant 6 ans. Sous-Officier de réserve dans l'Armée de Terre et Moniteur T.I.O.R. (Techniques d'Interventions Opérationnelles Rapprochées), avec 10 missions à mon actif.
    Actuellement fonctionnaire dans l'Administration Pénitentiaire. J'ai mené plusieurs carrières et vécu 1000 vies... Diplômé d'état en activés pugilistiques, mentions sports de contacts.
    Titulaire de plusieurs diplômes d'enseignant dans différentes disciplines dont je fusse pour certaines Champion de France...
    Mon parcours professionnel est à l'image de mon parcours sportif, riche d'expériences, de découvertes et d'accumulation de savoir. De ce parcours de vie, de cette expérience, de cette richesse technique est né le S.O.C.C.C. la Synthèse de cette accumulation de techniques et de savoirs, pour riposter (agir), de la manière la plus efficace et adaptée possible ».
    Ce livre est dédié à tous les personnels oeuvrant pour la sécurité et la protection.

  • A tous ceux que le crayon démange lorsque les mots ne suffisent pas pour expliquer leurs idées.
    A tous ceux qui veulent enseigner, transmettre ou convaincre à l'aide de dessins simples et clairs.
    A tous ceux qui utilisent l'image pour faire passer leurs messages et souhaitent aller encore plus loin.
    A tous ceux qui veulent (ré)apprendre à dessiner et retrouver l'enthousiasme de leur enfance.
    Vous trouverez dans cet ouvrage trois sources d'inspiration pour atteindre vos objectifs :
    Un parcours accéléré pour comprendre et maîtriser les techniques de base de dessin ;
    Une encyclopédie visuelle de 385 mots, illustrés chacun par trois images de niveaux différents ;
    Et, pour approfondir, 14 zooms sur des techniques avancées.
    Excellente lecture, et n'oubliez pas vos crayons et votre gomme : ils vont vous être rapidement indispensables. Des espaces vous sont réservés tout au long de l'ouvrage pour vous entraîner. Alors, à vos crayons !

  • Ce petit livre rend hommage à Denis Roche qui nous a quittés en septembre 2015. Bernard Plossu raconte en photos différents moments.

    « En 1967, je rencontre Denis Roche, que me présente Jean Robert Masson chez Tchou. Une longue amitié commence, une passion commune pour la photographie. Ce seront les visites chez eux, ou on regarde, avec sa femme Françoise, les photos d'Italie, de Ceylan ; puis les nombreuses visites en haut de l'escalier dans la cour rue Jacob aux éditions du Seuil. Il écrit la préface Mise en liberté du Voyage Mexicain, Contrejour, 1979.

    L'aventure des Cahiers de la Photographie, chez Contrejour, 1981, avait des textes de Jean-Claude Lemagny, Denis Roche, Gilles Mora, Alain Fleig, Arnaud Claass, Angelo Sxhwarz, Jacques Clayssen et Claude Nori. »

  • Le manuel du Citoyen...
    Enseignée au collège puis au lycée, où elle est rebaptisée " éducation civique, juridique et sociale ", l'instruction civique se fixe pour objectif de former les futurs électeurs en abordant les principes et les valeurs fondamentales de la République et en débattant de thèmes d'actualité.
    Didactique, ce livre servira autant à l'élève qu'à ses parents. Il aidera aussi les adultes, citoyens de la République ou non, qui souhaitent développer ou renforcer leurs connaissances sur l'histoire, la philosophie et les fondements de la République française. Les enseignants, eux aussi, pourront y trouver une base documentaire dans laquelle puiser pour l'élaboration et l'enrichissement de leurs cours.
    A tous enfin, cet ouvrage enseignera les règles de base de la vie en société, dans un cadre républicain où les libertés individuelles vont de pair avec la connaissance et le respect des lois.

  • Ce dictionnaire ne prétend se substituer ni aux enseignements magistraux ni aux manuels spécialisés. Il a été conçu et rédigé comme un outil de travail tant pour l'acquisition et la révision des connaissances que pour la recherche scientifique. Il donne donc, pour chaque notion, la définition, les grands principes et les évolutions récentes.
    Recouvrant un large champ de la vie sociale, les notices de ce dictionnaire appartiennent aux multiples disciplines des sciences humaines (droit, histoire, philosophie, sociologie), voire plus, à la médecine. Elles abordent tant des questions doctrinales (rétribution, vengeance) que pratiques (autopsie, balistique).
    Pour mener à bien cette entreprise tant scientifique que pédagogique, il a été fait appel à plus de quatre-vingt-dix auteurs, des universitaires (chercheurs confirmés mais également doctorants) ainsi que des praticiens spécialisés dont beaucoup sont familiers de la préparation et des jurys de concours. Un grand nombre de ces derniers enseigne à l'Institut de criminologie de Paris (Université Panthéon-Assas, Paris II) et participent aux travaux scientifiques publiés par ce dernier, notamment, dans sa revue : les Essais de philosophie pénale et de criminologie.
    Ainsi, cet ouvrage offre-t-il un panorama général des questions de police et de justice. Qu'il puisse contribuer à la formation et la réflexion intellectuelles de ceux qui, demain, assureront la sûreté juridique et la sécurité publique.
    Ouvrage publié sous la direction de Stamatios Tzitzis, directeur de recherche CNRS, directeur-adjoint de l'Institut de criminologie de Paris (Université Paris II), professeur associé à l'Université Laurentienne (Canada) ; Guillaume Bernard, maître de conférences (HDR) à l'ICES et Sciences Po Paris; Denise Jolivet, secrétaire générale honoraire de l'Institut de criminologie de Paris (Université Paris II).

  • Cet ouvrage risque d'ébranler vos certitudes !
    Abordant des polémiques, les articles rassemblés ici proposent un point de vue original sur un mythe, une légende ou une énigme de l'histoire.
    Grace à l'érudition et à la liberté de ton des auteurs vous allez aborder autrement les personnages (le roi Arthur, Napoléon 1er, Darwin...), les événements (les croisades, l'assassinat de Henri IV, la construction de l'Europe...) et les mystères (le saint-suaire, le masque de fer, Louis XVII...) qui font encore débat aujourd'hui.

  • Les étiologies des hématomes sous-duraux du petit nourrisson et les suspicions de « secouements » sont multiples, il est indispensable que les recommandations de bonne pratique médicale se basent sur des connaissances solides. Cet ouvrage propose une approche pragmatique dans son analyse avec l'apport indispensable des neurologues pédiatres et des neuropathologistes, du moins de ceux qui ont spécifiquement travaillé la question qui viennent ainsi compléter l'approche radiologique, car ce sont surtout les radiologues qui se sont emparés initialement de ces thématiques. La clinique, les connaissances acquises touchant le développement et la physiologie des membranes méningées, l'apport essentiel de la neuropathologie, l'absence de référence à la génétique et à la biologie moléculaire alors qu'on touche là les pathologies du collagène, sont autant de facteurs qui devraient inciter à plus de réserve et de réflexion les convaincus d'un mécanisme unique : le secouement. Ceci d'autant plus qu'il s'agit d'un domaine médical dont les conséquences sont aussi judiciaires : combien de diagnostics par excès ? De culpabilités supposées et non démontrées ? Injustes ? D'erreurs judiciaires ?

  • «?L'empereur et les Brigands?» a pour ambition d'être une oeuvre littéraire et une évocation historique confrontant Napoléon Ier à un autre personnage, Le Lecteur, qui peut être interprété aussi bien comme sa conscience que comme le jugement de l'Histoire. Ce dialogue aborde l'essentiel des événements de la vie de celui qui fut successivement citoyen-général, Premier consul de la République et, enfin, Empereur des Français. Cependant, il privilégie un angle narratif particulier : le positionnement de «?L'Empereur?» vis-à-vis des «?Brigands?» de la Vendée. En effet, après la Constitution civile du Clergé voulue dès les débuts de la Révolution, Napoléon a rétabli la paix religieuse et mis fin aux guerres de l'Ouest, ce que ni la Convention thermidorienne ni le Directoire n'avaient réussi avant lui. Mais, au fond, que pensait-il des idéaux de la rébellion vendéenne ? Et quelle était sa réelle motivation face à cette dissidence ? Deux cents ans après la mort, survenue en 1821, de l'un des plus grands chefs de l'État que la France ait connu, cette pièce est une manière de panser les blessures du passé pour penser plus sereinement l'avenir.

  • Jo est un paysan traditionnel qui aime passionnément son métier. Mais M.Martinel, son banquier, vient lui rappeler qu'il ne suffit pas d'être un bon paysan pour qu'une ferme, même pleine charme, soit rentable. Jo croule sous les dettes et les agios. Martinel, le banquier, veut l'obliger à se séparer de ses animaux les moins rentables : les chevaux.
    La solution pour avoir une chance de sauver la ferme est simple : il faut de toute urgence les envoyer à l'abattoir. Jo est affolé. Fou de ses pur-sang, il sait néanmoins qu'ils sont la cause principale du gouffre financier dans le quel il a plongé sa ferme et dans lequel il a entraîné Annick, ses enfants Mireille et Etienne, et sa soeur Louisette.

  • Un médiateur doit être rompu aux «savoir-faire» en matière de communication humaine : écoute, reformulation, motivation, recadrage, recentrage, modes d'expression... Il doit savoir être impartial, neutre et entretenir un climat de confiance. Cela ne s'improvise pas et exige une formation de qualité. Il faut beaucoup d'humilité pour être médiateur.
    Cet ouvrage consacré à la médiation, dans le cadre d'une collection dédiée aux modes alternatifs de résolution des conflits, apporte sa pierre à l'édifice : vaincre les résistances, insérer la médiation dans une relation triangulaire, en rupture avec un raisonnement fondé sur les rapports conflictuels.
    Il ne s'agit plus de savoir qui a tort, qui a raison mais d'ouvrir la voie à la justice du XXIe siècle, une justice restauratrice des liens qui n'enlève rien au respect des normes et des lois, fondement des libertés et des démocraties.

  • Les ouvrages de la collection Repères Pratiques répondent à une exigence de formation générale et professionnelle. Chaque titre propose à tous des références précises et actualisées ainsi que des synthèses faciles à mémoriser.

    Mis à jour chaque année, cet ouvrage offre une présentation complète et éclairante de l'organisation et du fonctionnement des institutions de la Ve République. Il permet de comprendre le rôle de l'État, la place des différents partis politiques, et explique les compétences des collectivités locales, des départements et des régions.

empty