Nicolas Vanier

  • Donne-moi des ailes

    Nicolas Vanier

    Ces oies naines menacées de disparition qui, chaque matin, survolent étangs et marais, Christian a décidé de les sauver. Il en a fait son combat. Il a quitté la ville et son rythme infernal pour s'installer au coeur de la Camargue, en pleine nature, au milieu des oiseaux. C'est là qu'il échafaude son plan en secret. Un projet fou : habituer des oisons, dès la couveuse, au bruit d'un ULM, pour, un jour, voler avec eux en escadrille sur une nouvelle route migratoire, à l'abri des dangers.
    Il poursuit ce rêve insensé, bientôt épaulé par son fils, et prépare un grand voyage, sans imaginer les nombreux périls qu'il trouvera sur sa route...

    Et soudain, les hommes et les oiseaux n'ont fait qu'un...

    Inspiré d'une incroyable histoire vraie, celle de Christian Moullec, Donne-moi des ailes n'est pas seulement un grand roman d'aventures : c'est un cri d'alarme contre la disparition de millions d'oiseaux dans le monde.

    D'après le scénario du film Donne-moi des ailes écrit par Matthieu Petit et Christian Moullec, adapté et dialogué par Nicolas Vanier et Lilou Fogli.
    Un film réalisé par Nicolas Vanier et produit par Radar Films, SND Groupe M6, Canopée Productions, France 2 Cinéma, Rein Film, Filmcamp et Filmfond Nord

  • L'enfant des neiges

    Nicolas Vanier

    S'éloigner de toute civilisation pour éprouver la beauté fascinante des terres sauvages du Grand Nord ; connaître le bonheur de glisser sur les glaces en traîneau à chiens...
    Cette aventure, Nicolas Vanier en rêvait depuis longtemps. Avec Diane, sa femme, il a un jour décidé de la tenter. Et de faire cet extraordinaire voyage avec leur fillette, Montaine, qui devient aventurière de l'extrême à l'âge de deux ans. Une initiation à la vie, grandiose et unique.

  • Pour Paul qui n'a jamais rien connu d'autre que l'univers minéral de la banlieue parisienne, la découverte de la nature sauvage de la Sologne est fascinante.
    Confié à Borel, le garde-chasse bourru du domaine du comte de La Chesnaye, et à sa femme, le jeune garçon ne tarde pas à faire la connaissance du braconnier le plus rusé du pays.
    Sur les bords de la Loire se noue alors une amitié sincère entre l'homme des bois et le gamin des villes. Paul découvre les secrets de la nature, goûte à la liberté, respire à pleins poumons cette nouvelle vie, rêvant jour et nuit de cette belle et jeune Gitane qui nage nue dans l'étang de la Malnoue.
    Jusqu'au jour où il tombe sur un cerf majestueux qu'il veut protéger des hommes. Une quête qui le confrontera au secret de sa propre naissance...

  • Poly

    Nicolas Vanier

    • Xo
    • 11 Juin 2020

    Parfois, entre un animal et un être humain, naît plus qu'une complicité : une histoire d'amour...
    Été 1964. à Beaucastel, dans le Gard, les chansons yéyés résonnent dans les transistors et les enfants piquent une tête dans les eaux claires de la Cèze pour se rafraîchir. Dans ce décor idyllique, pourtant, Cécile ne cesse de pester. Pourquoi sa mère, Louise, lui a fait quitter Paris pour ce « trou paumé » ?
    Ici, rien ne va pour elle : sa nouvelle maison est sordide, les gamins du coin sont moqueurs, son père, parti en Italie, lui manque. Quant à Victor, un homme très louche propriétaire d'un château en ruines, il tourne un peu trop autour de sa mère.
    /> Cécile se sent seule, elle s'ennuie tellement... Jusqu'à l'arrivée en fanfare d'un cirque dirigé par l'autoritaire Brancalou. La vedette du spectacle est un poney nommé Poly. Entre l'animal maltraité et l'enfant naît une incroyable amitié. Le début d'une folle et belle aventure qui les mènera loin de cet environnement hostile. Et leur fera braver tous les dangers...

    Avec ce roman, Nicolas Vanier met en lumière l'extraordinaire intelligence de l'enfance face à la condition animale, nous appelant tous à un sursaut de respect et de bienveillance.
    Un livre tendre et puissant.

  • Pascale, une jeune fille veut sauver le poney maltraité, Poly, des griffes d'un monstrueux propriétaire de cirque. Elle est aidée par un jeune adolescent, prénommé Pablo, le garçon à tout faire du cirque, qui boite depuis une chute de trapèze.

  • Nicolas Vanier lâche son attelage. Devant lui, un défi immense : la Yukon Quest, la course de traîneaux à chiens la plus difficile au monde. 1 600 kilomètres entre le Canada et l'Alaska, le long de la route de la ruée vers l'or. Des températures glaciales qui dépassent les - 50 degrés. Des vents qui vous renversent au premier relâchement. Un parcours accidenté exténuant.
    Avec ses chiens, la fusion est totale. Très vite, pourtant, épuisé par le froid et l'absence de sommeil, il doit se séparer de cinq de ses compagnons. Il pense même abandonner. Mais sa rage est plus forte !
    Onze jours plus tard, l'aventurier entre dans le cercle très fermé des plus grands « mushers » du monde.
    Cet exploit, Nicolas Vanier le dédie à ses chiens, les vrais héros de cette aventure extrême.

  • Jamais rassasié, Nicolas Vanier repart à l'assaut des grands espaces, toujours accompagné de sa fidèle meute de chiens. Son nouveau défi ? Un voyage de 6 000 km depuis le plus grand océan jusqu'au plus grand lac du monde, à travers la Sibérie, la Chine du Nord et la Mongolie. Une aventure humaine au coeur de paysages immaculés à la rencontre de pêcheurs, trappeurs et chasseurs qui vivent tous en harmonie avec la nature.
    Le récit d'un lien indéfectible entre l'homme et l'animal. Une histoire d'amour entre un homme et ses chiens.

    Inclus un cahier photos.

  • Le retour du loup

    Nicolas Vanier

    • Helium
    • 29 Octobre 2016

    Après le très grand succès du livre «Pierre et le loup» (livre-CD illustré tout en typographie paru chez hélium en 2014), voici la suite des aventures du courageux petit Pierre, qui cette fois, redonnera la liberté au loup... Avec, toujours, François Morel à la narration, sur une histoire de Nicolas Vanier.

    Musique d'Alexandros Markeas.

  • Poly ; l'album du film

    Nicolas Vanier

    Dans les années soixante, une petite fille, Cécile, se lie d'amitié avec Poly, poney vedette d'un cirque où on le maltraite. C'est le début d'une incroyable aventure pour sauver Poly...
    Après Belle et Sébastien, Nicolas Vanier revisite l'histoire de Poly, le poney Shetland, héros des romans et la série télévisée qui ont bercé toute une génération.
    À travers les plus belles images du film, tourné dans les sublimes paysages du Gard et des Cévennes, on découvre une histoire inoubliable et intemporelle, qui parle d'amitié, de famille, et de l'extraordinaire intelligence de l'enfance face à la condition animale.
    Une invitation à retrouver les couleurs vives et joyeuses des sixties,et àvivre dans le respect des animaux et de la nature.

    Ce récit est enrichi de focus sur les grands thèmes qui traversent l'histoire de Poly : les fêtes populaires, les années soixante, les poneys, les clowns, les animaux sauvages dans les cirques...

  • Mohawks, le jeune Indien, poursuit la quête qui lui a été confiée : être le Grand Voyageur et unifier les Peuples d'en haut. Le temps presse : l'influence des Blancs sur les ethnies du Grand Nord est chaque jour plus menaçante. La mission de Mohawks est en danger. Sa rencontre avec la belle Anja pourrait bien être la clef de sa réussite.

  • Mémoires glacées

    Nicolas Vanier

    Au terme de plus de vingt années de périple dans les pays d'en haut, Nicolas Vanier revient sur ses fabuleux voyages à travers la Sibérie, le Grand Nord canadien, l'Alaska, la Laponie. Avec beaucoup d'humour, d'autodérision, un peu en colère parfois, il raconte ses aventures, seul, en famille ou en équipe, en compagnie d'Indiens, de trappeurs ou d'Inuits. Incroyables, drôles, émouvants ou surprenants, ses récits sont toujours riches d'enseignements. Au fil de ses souvenirs, il nous offre son regard et sa vision du monde, des combats qu'il ne faut pas livrer sans discernement, de l'urgence à faire cesser la dégradation de cette planète qu'il aime et connaît si bien. Quel meilleur moyen, pour nous en convaincre, que de nous entraîner ainsi au coeur de territoires sublimes et inconnus, où la trace de l'homme s'efface devant celle, majestueuse, de la nature ?

  • Mohawks, jeune Indien nahanni, part pour le Grand Voyage, la plus haute mission qui soit. À cheval, en canoë ou en traîneau, le jeune garçon va braver tous les dangers pour rejoindre les différentes ethnies des Peuples d'en haut et tenter de recréer leur unité. Il va errer, espérer, apprendre et se décourager jusqu'à en perdre le fil de sa quête. Car la route est longue et le danger proche. Mais quoi qu'il arrive, un Voyageur n'abandonne jamais.

  • L'odyssee blanche

    Nicolas Vanier

    • Pocket
    • 22 Décembre 2005

    traverser le grand nord canadien en traîneau à chiens en moins de cent jours, c'est ce que nicolas vanier et son équipe ont réalisé.
    là où la nature est encore reine, faite de montagnes, de neige et de glace, par des températures allant jusqu'à moins 55 °c, un homme et ses chiens se sont frayé un chemin de 8 600 kilomètres pour relier les océans pacifique et atlantique. nicolas vanier retrace pour nous les moments les plus forts de cette course folle contre le temps. le monde entier a suivi cette grande aventure, qui est non seulement une belle leçon de courage, de persévérance et de solidarité dans le décor tant décrit par jack london, mais aussi l'hommage d'un homme passionné à l'une des régions les plus hostiles du globe.

  • Le Grand Nord : une passion pour Nicolas Vanier qui remonte à l'adolescence.
    Mais la lecture de jack London n'a pas suffi à cet amoureux des grands espaces vierges : il lui fallait voir, comprendre, sentir. Voilà maintenant douze ans que ses rêves de silence et de glace sont devenus réalité. Douze ans d'amitié avec les régions les plus sauvages du globe : le Labrador, les Rocheuses, le Canada, l'Alaska, la Sibérie. A cheval, à bord d'un canot ou d'une barque, traîné par des chiens ou à dos de renne une véritable épopée solitaire dont ce livre offre le récit captivant.
    Des chasses : les traces des loups et des grands mouflons sont autant de pistes qui réveillent l'instinct de la capture. Des rencontres : avec les Evènes, un peuple nomade du nord de la Sibérie qui vit encore en totale harmonie avec la nature. Des lieux : taïgas, toundras, montagnes, ciels arctiques, banquise, stupéfiants de beauté quand les aurores boréales déroulent leurs écharpes de lumière. Et des événements : des jours de blizzard par - 60°, une terrible descente de rapides en canot, des chasses au phoque avec un concurrent redoutable : l'ours polaire...
    "Le Grand Nord n'attendait rien de moi, dit Nicolas Vanier. Moi, j'attendais tout de lui. Il m'a beaucoup appris : la patience, l'humilité, le respect. "

  • La Sibérie : entre la Mongolie et l'océan Arctique, un des derniers grands espaces sauvages.
    Avec Volodia, son comparse russe, et toute son équipe, Nicolas Vanier s'est lancé à la découverte de cet univers mythique. De juin 1990 à septembre 1991, à dos de poney, à cheval, à bord d'un antique bateau de pêche, tirés par des chiens huskies et groenlandais ou des rennes, ils ont gravi des cols de plus de trois mille mètres d'altitude, longé les côtes du lac Baïkal, traversé la nuit polaire par des températures inférieures à -60 °C, franchi la chaîne des redoutables monts Verkhoïansk.
    Dans le sillage de Jack London, le récit d'une fantastique expédition.

  • Après avoir traversé les étendues gelées des montagnes rocheuses, ohio poursuit sa route vers l'est.
    Son amour pour mayoké, sa compagne d'infortune, le porte. au silence du désert de glace succèdent les cris, les pleurs et le sang exaltant les rivalités entre tribus indiennes, français et anglais rêvent d'asseoir leur domination sur tout le continent. pour retrouver son père, ohio devra surmonter les dangers d'un pays livré à une guerre fratricide, des contrées sauvages de l'ouest aux territoires de l'est.
    Déjà, à québec et à montréal, les européens et leur civilisation ont signé l'arrêt de mort de toute la culture indienne...

  • Nichés au coeur des Alpes, les habitants de Saint-Martin croyaient presque que la guerre n'arriverait jamais à leur porte. Finalement, les Allemands sont là et, bientôt, la résistance s'organise.
    Nous sommes en 1943, Sébastien a huit ans et, s'il sent bien l'inquiétude qui gagne son entourage, lui ne pense qu'à la Bête, cette chienne farouche- comme lui - qu'il apprend à apprivoiser. Les villageois ont peur d'elle et l'accusent de tuer les brebis. Mais à force de patience, elle est devenue son amie et il lui a promis de la protéger.
    Dans la montagne sauvage, la traque a débuté. Celle de la Bête, celle des passeurs et celle des Juifs...

  • à l'extrême nord des amériques, sur les côtes de l'océan pacifique, les indiens nahannis vivent selon des traditions millénaires.
    Pour avoir refusé de les respecter, ohio, un jeune chasseur de quinze ans, est banni de sa tribu et contraint de partir à l'aventure avec ses fidèles huskys pour seuls compagnons. commence alors un éprouvant parcours initiatique qui le mènera d'une rive à l'autre du continent. au coeur d'une nature âpre et sauvage, il partira à la recherche de son père, un mystérieux aventurier européen, dont la route a jadis croisé celle des nahannis avant de se perdre dans les glaces du paradis blanc...

  • Solitudes blanches

    Nicolas Vanier

    Comme chaque année, Klaus, un jeune trappeur, va passer quelques jours dans la cabane de l'ami qui autrefois lui enseigna comment survivre dans le Grand Nord. Ce n'est pas son ami qu'il y trouve, mais la jeune Indienne qui devait devenir la bru de celui-ci. Parti après la mort de son fils, l'homme a disparu. Mais un pilote a repéré des traces de traîneau, loin au nord, là où ne vivent plus ni Indiens ni Eskimos, là où les trappeurs ne s'aventurent jamais. Klaus et la belle Indienne se lancent sur cette piste.
    Perdus dans des paysages d'une effrayante beauté, les trois personnages de Nicolas Vanier iront jusqu'au bout de cette haletante histoire d'aventures, d'amour, d'amitié et de mort.

  • Découvrez l'histoire extraordinaire de Christian Moullec, cet ornithologue qui a sauvé les oies naines d'Europe, en volant avec elles, leur montrant à bord de son ULM le chemin pour éviter les chasseurs, donc la mort, pendant leur migration. De cette histoire extraordinaire, Nicolas Vanier a fait un film engagé. A travers les plus belles images de Donne-moi des ailes et, pour aller plus loin, des focus scientifiques superbement illustrés, on découvre un récit émouvant plein de rebondissement mais aussi comment l'homme en se substituant aux parents-oies dès l'oeuf peut sauver une espèce  ! (Théorie de l'attachement de l'éthologue Konrad Lorenz).

  • Le grand brame

    Nicolas Vanier

    La Sologne, Les Herteignes, un grand domaine où à la lande de bruyères succèdent des bois de hêtres, de bouleaux, de pins, de chênes...
    Benoît, le petit-fils du maître des lieux, et Joseph, le garde-chasse, aiment se lever avant l'aube pour parcourir chemins et sentiers, au coeur des forêts ou au bord des étangs afin d'y surprendre un sanglier solitaire ou le plus beau cerf du pays. Ici, on aime la chasse parce qu'on aime la nature. Et l'homme encore une fois va mettre en péril cette harmonie. Qui va hériter des Herteignes ? La famille se déchire.
    Et ceux qui veulent préserver l'esprit du grand domaine sont les moins bien armés. Mais du passé de Diane, la cousine silencieuse, surgiront peut-être les clefs du futur...

  • Saviez-vous que l'eau que nous consommons aujourd'hui existait déjà au temps des dinosaures ou de Louis XIV ? Que 6 000 tonnes de matières extraterrestres arrivent chaque année sur terre sous forme de fines poussières ? Que certains oiseaux migrateurs peuvent parcourir 3 000 kilomètres sans jamais se poser ? Ou que l'équivalent de un à deux terrains de football de forêt disparaît toutes les deux secondes ? Avec Les Pieds sur Terre. Une encyclopédie de la nature, mois par mois de Nicolas Vanier, vous serez incollable ! Organisée autour de rubriques récurrentes, cette encyclopédie de la nature explore mois après mois les différents milieux et phénomènes naturels, le monde animal, les activités que l'homme peut pratiquer dans la nature, mais aussi les bons gestes écologiques à adopter. Il nous fait découvrir la nature des vents, le rôle des marais, la naissance des trous noirs, le brame du cerf, la construction d'une cabane, la formation des cristaux de neige, l'élevage de la truffe...
    Il nous entraîne à l'autre bout du monde, de la taïga russe à la forêt amazonienne. Et s'il nous révèle ainsi toute la richesse et l'étonnante diversité de la nature, c'est pour mieux nous inciter de manière résolument positive à la protéger, à la préserver. Un ouvrage très richement documenté et ludique, ponctué de dessins humoristiques, qui fait la part belle aux planches naturalistes, aux schémas explicatifs, aux cartes et aux quiz... à lire et relire en famille.

  • Le chant du Grand Nord

    Nicolas Vanier

    • Xo
    • 12 Janvier 2017

    Dans les neiges du Grand Nord canadien, au début du XIXe siècle, Ohio, quinze ans, mis au ban de son village pour ne pas avoir respecté les traditions ancestrales, part droit devant lui. C'est l'un des plus habiles chasseurs de son clan, les Nahannis, les Indiens protégés par le Grand Esprit du caribou.

    Ohio poursuit une chimère : il y a longtemps, sa mère a guidé d'étranges hommes blancs dans la montagne gelée. Ohio veut retrouver leur chef, Cooper, son père. C'est un jeune homme fier et courageux, sûr de sa valeur, qui se lance seul à l'assaut des terribles montagnes Rocheuses, avec pour tout équipage ses chiens qui veillent sur lui.

    Au cours de son voyage qui le mène toujours plus loin vers l'est, Ohio tombe éperdument amoureux d'une Indienne éprise de vie sauvage, Mayoké. Avec elle, il rêve de vivre en paix parmi les siens. Mais, au-delà des montagnes, il découvre une réalité qu'il ne connaît pas : la violence et la barbarie ; un pays ravagé par la guerre, où les Indiens, enrôlés par les Blancs, s'arrachent les territoires de chasse et meurent de maladies inconnues.

    Ohio, fils d'une Indienne et d'un Blanc, trait d'union entre ces deux cultures, saura-t-il protéger son peuple de la destruction qui le guette ?

    Avec ce grand roman d'aventures à la Jack London, Nicolas Vanier nous entraîne à la rencontre d'une civilisation en train de mourir, ce monde des Indiens et des trappeurs du XIXe siècle où l'homme vivait en harmonie avec la nature.

  • « Tu iras par la terre, la pierre, le flot et les glaces. » Ce sont les dernières paroles que Raian, le vieux chef Nahanni, adresse à Mohawks, son arrière-petit-fils de seize ans.
    Le Grand Voyage !

    Une fois par génération, depuis des temps immémoriaux, un homme est chargé d'accomplir le Grand Voyage, un périple qui relie tous les villages indiens du Grand Nord. 48 lunes en solitaire à travers les montagnes, taïgas, banquises et toundras, sur plusieurs continents... Rares sont les Zuyis qui triomphent des dangers de ce Grand Voyage. Le propre père de Mounio n'en est jamais revenu... Mounio est si jeune, comment survivra-t-il à l'hiver et à la solitude ? Mais opiniâtre, fier et vaillant, malgré l'amour, le froid, la solitude et les épreuves, le Voyageur n'abandonnera jamais...

empty