Sciences économiques

  • Ce dictionnaire présente une notice bio-bibliographique développée sur environ 800 penseurs économistes du passé mais aussi des temps présents, choisis pour leur apport à la théorie économique. Cet imposant travail n'a pas d'équivalent sur le marché, les autres ouvrages se présentant plutôt sous la forme d'une histoire de la pensée économique assortie de quelques développements biographiques sur les penseurs les plus importants. Un tel instrument de travail est complété de plusieurs index des noms : alphabétique, par nationalités, thématique, dont l'intérêt majeur pour les étudiants est de repérer, sur un thème, les auteurs à connaître, et enfin des prix Nobel d'économie. Le sous-titre est révélateur de la richesse du contenu : 2500 ans d'histoire de la pensée économique.
    Frédéric TEULON est professeur et chercheur à l'ESCE (Ecole supérieure du commerce extérieur), ainsi qu'à l'Ecole de management (Pôle Léonard de Vinci). Il est l'auteur de nombreux ouvrages publiés dans la collection "Major" (Croissance, crises et développement, 8e édition, 2005) et a dirigé la publication du Dictionnaire d'histoire, économie, finance, géographie (5e édition mise à jour, 2008).

  • Ce livre constitue un manuel de base pour s'initier à la comptabilité nationale. Chaque chapitre comprend une partie « cours » et une partie « exercices ».
    Les raisonnements sont présentés de manière littéraire sans abus de formalisation mathématique.
    Le public visé est celui :
    - des étudiants des Universités et des IEP - des classes préparatoires.

  • L'ouvrage analyse dans une première partie les fondements de l'économie
    française  - en dégageant les points forts et en ne cachant pas les points
    faibles : le territoire, les héritages, la démographie, le système éducatif, le
    « savoir vivre à la française »... La deuxième partie est consacrée au bilan :
    le système productif, les entreprises, l'innovation, la compétitivité et, bien
    sûr, le « modèle ». Chaque étape de ce bilan fait l'objet d'une comparaison
    avec nos principaux partenaires/concurrents. La troisième partie analyse sur un
    mode plus géopolitique la place de la France dans le monde et ses relations
    avec ses principaux partenaires. Une quatrième partie ouvre quelques questions
    prospectives et introduit le jugement de correspondants de la presse étrangère.
    Une quinzaine d'auteurs, pour la plupart enseignants en classe préparatoire,
    sous la direction de Pascal Gauchon, directeur de la collection « Major » et
    enseignant en classe préparatoire ECS à Ipésup, et de Jean-Marc Huissoud,
    enseignant de géopolitique à Grenoble École de Management.

  • Ce livre constitue un manuel de base pour s'initier à la macro-économie.
    Son contenu correspond au programme officiel du deug es sciences économiques des universités. chaque chapitre comprend une partie " cours " et une partie " exercices ". les raisonnements sont présentés de manière littéraire sans abus de formalisation mathématiques. le public visé est celui : des étudiants des universités et des sep ; des élèves des classes préparatoires qui doivent passer des épreuves de qualification pour dispense de deug.
    Normalien, agrégé de l'université, frédéric teulon connaît bien toutes ces formations puisqu'il enseigne à la fois à l'iep de paris et à l'ecole supérieure du commerce extérieur (esce).

  • L'analyse économique a longtemps négligé l'entreprise, réduite à un instrument d'exploitation hérité de l'histoire pour les uns, à une fonction d'allocation de ressources en capital et travail et finalement à un instrument du marché pour les autres.
    La vérité a fini par apparaître : l'entreprise est un lieu de pouvoir cherchant à se doter des capacités d'agir sur le marché. l'actualité conforte cette nouvelle vision en un temps oú la mondialisation remet en question le rôle de l'etat-nation. suicides sur le lieu de travail, rémunération des dirigeants, pouvoir de l'actionnaire, admiration ou inquiétude suscitée par l'évocation de google, monsanto ou gazprom.
    Le pouvoir de l'entreprise éclate au grand jour. cet ouvrage, qui rassemble universitaires, professeurs de classes préparatoires aux grandes écoles, professionnels et un ancien ministre, envisage le passé, le présent et le devenir de l'entreprise d'un point de vue à la fois historique, social et économique pour témoigner de son rôle dans l'économie de marché. mais au fait, vivons-nous bien dans des économies de marché ? ou évoluons-nous vers un monde d'entreprises ?.

  • Un monde d'entreprises (Rapport Anteios 2009) avait souligné en quoi l'expression « économie de marché » tendait à faire oublier le rôle essentiel et le pouvoir des entreprises. L'expression « libre-échange» ne masque-t-elle pas la réalité moins douce d'une « mise en concurrence » ? Depuis deux siècles, le libre-échange a certes gagné du terrain, mais alors que de nombreuses théories économiques nous ont démontré ses avantages absolus sur le protectionnisme, il semble que ce dernier soit toujours « renaissant ». Le protectionnisme a-t-il ses raisons que la raison économique ne veut point reconnaître ?
    L'économique bute sur le politique, les choix sociaux et culturels de nations ou groupes de nations. Il bute aussi sur le « temps », au sens où la concurrence des biens et services et la circulation du capital sont bien plus rapides que les ajustements du capital humain et des modèles sociaux : la concurrence est plus rapide que le reclassement d'une ouvrière textile dans le secteur des nanotechnologies. ou que l'amélioration des conditions de travail dans les mines chinoises. Ainsi s'explique un protectionnisme dont les formes semblent en perpétuelle évolution et qui méritait pour cela une nouvelle définition, tant il concerne aussi les mouvements de capitaux, d'information et ceux des hommes. Ainsi s'explique un protectionnisme qu'il ne s'agit pas de défendre ou de condamner mais de comprendre

  • Algèbre

    Tran Van/Combouze Hi

    Ce manuel est destiné aux candidats des classes préparatoires HEC mais s'adresse également aux étudiants de Math Sup C, Math Spé C et de DEUG.
    Conscient que l'aspect abstrait de l'Algèbre rebute un bon nombre d'étudiants, l'auteur a voulu exposer un cours vivant, clair et enrichi de nombreux commentaires et exercices.
    Chaque chapitre est suivi d'un plan de travail indiquant les notions essentielles à savoir, les pièges à éviter et la marche à suivre pour résoudre les exercices et problèmes.
    L'étudiant trouve dans ce manuel plus de 200 exercices et problèmes entièrement corrigés, commentés et classés dans un ordre de difficultés progressif. Ils constituent une mine de situations types rencontrées aux concours et examens.

  • Ce petit livre recueille les exercices les plus représentatifs posés ou susceptibles d'être posés à l'épreuve orale des concours HEC et ESCP. Ils sont entièrement corrigés et commentés pour faciliter l'entraînement. Ils offrent un panorama complet du programme de mathématiques des classes préparatoires HEC. Les exercices sont répartis en trois matières : algèbre, analyse et probabilités. Chaque chapitre est précédé par une indispensable série de questions de cours, elles permettent à l'étudiant de vérifier ses connaisances de base. Les exercices sont classés dans un ordre de difficultés progressif et leurs solutions, rédigées dans le détail, sont souvent suivies de remarques de méthodologie. Accompagnés du Formulaire, ils forment un duo de base qui accompagne l'étudiant dans sa quête de réussite.

  • Introduction, 3 Chapitre I - Définition. Caractéristiques, 7 I. Définition, 7 - II. Domaine, 12.

    Chapitre II - Projet d'entreprise et croissance, 19 I. Notion de projet d'entreprise, 19 - II. La vocation, 21 - III. L'environnement, 26 - IV. La culture, 36 - V. Les aptitudes du dirigeant, 38 - VI. Le métier, 43 - VII. Analyse des forces et faiblesses de l'entreprise, 45.

    Chapitre III - Les modalités pratiques de la croissance externe, 69 I. Préparation et déroulement de la négociation, 69 - II. L'évaluation, 73 - III. Les garanties, 83 - IV. Clause d'attribution de juridiction, 89.

    Chapitre IV. - Les modes de financement, 91 I. Disponibilité des fonds chez l'acquéreur, 92 - II. Recours au marché boursier, 99 - III. Utilisation de la société cible, 106.

    Conclusion, 111 Annexe I - Détermination de l'échantillon, 113 Annexe II - Croissance externe / Valeur ajoutée, 114 Annexe III - Valeur moyenne de croissance externe réalisée par entreprise, 115 Annexe IV - Comparatif Croissance interne / Croissance externe, 116 Annexe V - Croissance externe et taille d'entreprises, 117 Annexe VI - Pourcentage du poste participation par rapport aux actifs immobilisés, 118 Annexe VII - Acquisition de participation / Valeur ajoutée, 119 Annexe VIII - Actifs nets obtenus / Valeur ajoutée, 120 Annexe IX - Acquisition de participation / Emplois nets, 121 Annexe X - Croissance externe / Valeur ajoutée, 122 Bibliographie, 123

  • Ce livre constitue un manuel de base pour s'initier à la micro-économie. Son contenu correspond exactement au programme officiel du DEUG ès sciences économiques des Universités. Chaque chapitre comprend une partie " cours " et une partie " exercices ". Les raisonnements sont présentés de manière littéraire sans abus de formalisation mathématiques. Le public visé est celui : - des étudiants des Universités et des IEP ; - des élèves des classes préparatoires qui suivent des cours d'économie et peuvent être amenés à passer des épreuves de qualification pour dispense de DEUG.

  • Ce dictionnaire constitue un manuel de référence indispensable à tout étudiant en science politique ou spécialiste soucieux de vérifier leurs connaissances. Il est rédigé par une équipe de professeurs en classes préparatoires et universitaires spécialistes dans chacun de leur domaine. C'est un outil de savoir et de réflexion dont les réimpressions régulières accompagnées de mises à jour témoignent du succès de ce dictionnaire pluridisciplinaire.

  • Quel rôle l'Etat français et ses politiques économiques peuvent-ils encore jouer dans l'économie mondiale qui émerge ? Le modèle français a-t-il encore du sens, le service public un avenir ?
    Ces questions d'actualité se posent particulièrement à tous ceux qui envisagent d'entrer dans la fonction publique et se préparent aux concours administratifs (ENA, Banque de France, Assemblées parlementaires, etc.), ainsi qu'aux étudiants des IEP et des IRA. Ils trouveront dans cet ouvrage :
    - un rappel historique du rôle économique de l'Etat depuis la seconde Guerre Mondiale - une analyse détaillée des politiques économiques qu'il mène actuellement - une réflexion approfondie sur les défis que doit affronter aujourd'hui l'Etat - de nombreuses dissertations sur des sujets susceptibles de tomber aux concours administratifs - les connaissances de politique économique indispensables à la compréhension des politiques économiques - l'actualisation nécessaire à la réflexion sur la politique économique contemporaine de la France - les principaux enjeux qui permettent de penser la relation entre l'Etat et la nouvelle économie mondiale.
    Croisant l'expérience de l'enseignement et la variété des points de vue les mieux informés - universitaires, observateurs, commentateurs ou conseillers -, les auteurs ont choisi d'offrir un panorama clair et complet des politiques économiques, qui s'inscrit comme le complément nécessaire des manuels de politique économique.

  • Introduction PREMIÈRE PARTIE LE RÔLE DE L'ÉTAT Chapitre 1 - Pourquoi l'État¡? Définitions, objectifs et fonctions de l'État Connaître I.

    Définition théorique et manifestations historiques de l'idée d'État 1. Définissons de manière abstraite l'État 2. Les conditions historiques d'apparition des États modernes 3. Il existe un lien direct entre la constitution des États et le fait national II.

    La justification théorique de l'intervention de l'État 1. Les biens collectifs doivent être produits par l'État 2. Les imperfections du marché donnent une justification à l'intervention de l'État 3. Les problèmes d'environnement et d'interdépendance des agents ne sont pas pris en compte par le marché 4. L'État est le garant de la continuité des services publics et de l'existence d'une politique de recherche III.

    Les fonctions et les objectifs de l'État IV.

    La régulation administrée 1. Les théories de la régulation ont été formulées par des économistes français¡: Michel Aglietta, Robert Boyer, Jacques Mistral 2. Au total trois principaux modes de régulation se seraient succédé Approfondir Utiliser Chapitre 2 - Un interventionnisme croissant. Les dépenses publiques Connaître I.

    L'accroissement des dépenses publiques 1. Au XIXe siècle l'intervention économique de l'État est restée peu développée 2. La Première Guerre mondiale accroît les attributions des gouvernements des pays belligérants 3. La Grande Dépression constitue la véritable rupture qui justifie le recours à l'État 4. Après 1945, l'intervention de l'État devient la règle II.

    Comment expliquer l'interventionnisme croissant de l'État ?

    1. La loi d'augmentation des dépenses publiques est appelée " loi de Wagner " 2. Les effets de déplacement montrent que la fiscalité repose sur des bases psychologiques 3. L'école du Public Choice applique des méthodes économiques à l'étude des décisions politiques Approfondir Utiliser Chapitre 3 - Y a-t-il une science fiscale¡? Les prélèvements obligatoires Connaître I.

    La théorie économique de l'impôt II.

    Le système fiscal 1. L'histoire de l'impôt se confond avec celle de l'État 2. L'analyse d'un impôt se fait à partir de l'étude de son assiette, de son taux, de son rendement et de son recouvrement 3. Il existe plusieurs types d'impôts 4. De nos jours, l'État prélève un très grand nombre d'impôts 5. Les impôts locaux en France présentent un certain archaïsme III.

    Les prélèvements sociaux financent la Sécurité sociale 1. Les cotisations sociales correspondent au mode habituel de financement de la Sécurité sociale 2. Les nouveaux prélèvements sociaux sont destinés à combler le déficit de la Sécurité sociale IV.

    Le poids des prélèvements obligatoires est au centre du débat politique 1. Le taux de prélèvement obligatoire est calculé à partir du PIB 2. Les prélèvements obligatoires voient leur structure se déformer et leur niveau augmenter V.

    Les réformes fiscales 1. Les grandes réformes fiscales ont eu lieu dans les pays anglo-saxons 2. La France a besoin d'une grande réforme fiscale qui tarde à venir Approfondir Utiliser Chapitre 4 - Du moins d'État au mieux d'État. Les limites de l'intervention étatique Connaître I.

    La décentralisation : une remise en cause " par le bas " des prérogatives de l'État 1. La France a longtemps été organisée selon une logique centralisatrice

  • Sous la crise la croissance

    Sous la crise, la croissance.
    Depuis 1973, malgré les difficultés, l'économie et la société françaises ont progressé. mieux, elles ont connu des mutations, peut-être les plus importantes du siècle. ce sont ces mutations qu'analysent les journalistes d'enjeux les echos et les experts réunis sous la direction d'olivier jay et de jacques marseille. elles concernent l'activité et les politiques économiques, l'entreprise et sa gestion, le travail et le syndicalisme, les relations avec le monde et le mouvement des idées.
    En tout une quinzaine de thèmes présentés de façon synthétique et vivante. tous ceux qui s'intéressent à l'actualité économique trouveront dans cet ouvrage les clefs qui permettent de la comprendre et de la mettre en perspective. ils découvriront comment, depuis plus de vingt-cinq ans, émergent une nouvelle économie et une nouvelle société françaises.

empty