Locus Solus

  • Beau-livre relié cartonné, très illustré sur les atouts de la Bretagne (Education, infrastructure, cadre de vie, technologie et recherche...) Livre destiné aussi bien aux bretons qu'aux amoureux de la région, et notamment aux gens de l'Ile de France à la recherche d'un meilleur cadre de vie.
    Livre conçue à la suite de la campagne de communication décalée à succès "Tous à l'Ouest" conçue par la région Bretagne.
    Contient des photos des plus grands photographes de Bretagne.OUVRAGE BILINGUE : Français/Anglais ;

  • Pour la première fois réunis en un livre, les 43 Peintres Officiels de la Marine en activité. Leurs oeuvres, tableaux, photos, sculptures se dévoilent par thèmes autour de la mer (ports, bateaux, marins, fêtes).

  • Dominique A, trois ans avant Miossec, qu?il inspire, et auprès de Katerine, avec qui il se lance à Nantes au début des années 1990, est une grande voix de la nouvelle scène française.
    Il a donné une nouvelle image du masculin dans le "rock", en faisant le lien entre ses influences "new-wave" et la grande tradition de la chanson française. Dominique A a changé la donne avec une élégance rare, avec un minimalisme revendiqué et un lyrisme vocal devenu sa marque.
    Il écrit pour lui bien sûr, et aussi pour les plus grands noms de la pop : Bashung, Yann Tiersen, Calogero, Étienne Daho? Il a obtenu la Victoire de la musique de l?artiste interprète masculin de l?année 2013.
    Mais il n?est pas que chanteur ou même musicien, c?est un homme de culture qui tient ses chroniques dans des médias, publie des livres très personnels chez de grands éditeurs littéraires, s?engage dans le collectif "Des Liens" qu?il a contribué à lancer pour ouvrir les salles de concert aux personnes en situation de précarité?
    Le journaliste Grégoire Laville dévoile ici, question après question, un artiste exigeant, simple et sincère, fragile par la voix, les thèmes évoqués mais solide, comme le précise le titre, dans sa démarche personnelle qui séduit un public large et divers, issu de plusieurs générations.

  • Un ouvrage très illustré présente plus de 70 plantes aromatiques et condiments. Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos sur leurs origines, leurs noms, les façons de les cultiver et de les multiplier, leur intérêt culinaire et tous leurs trésors.
    En voici les principales espèces, qu?elles soient vivaces, annuelles ou bisannuellesd, es plus connues aux plus rares, de l'absinthe au thym, en passant par le basilic, le fenouil ou la menthe? Tout savoir pour les cultiver en pot, sur un rebord de fenêtre, un balcon, ou en pleine terre au jardin.

  • Portraits de près d'une centaine d'hommes nommés Compagnons de la Libération, dans les cinq départements de la Bretagne historique. C'est le titre le plus prestigieux de l'ordre de la Libération, créé par le général De Gaulle dès l'époque de la France Libre, en exil à Londres. Complétée après guerre, c'est une liste finie de 1038 personnes, 5 communes françaises et 18 unités combattantes. La Bretagne détient le record des nominations à ce titre envié.
    Deux lieux y sont honorés : la ville de Nantes, pour ses martyrs 50 otages, et l'île de Sein. A l'Appel du général De Gaulle, la quasi-totalité des Sénans en âge de combattre avait en effet choisi de rejoindre les Forces Françaises Libres. Occasionnant cette sortie légendaire du général devant ses maigres troupes en 1940 qui comptaient tant de Sénans : "Sein est donc le quart de la France ? " Qu'ils soient survivants de la guerre ou nommés à titre posthume, ce livre dresse le portrait de ces héros : hommes, femmes, et un enfant, originaire du Morbihan : Mathurin Henrio est mort en février 1944, abattu par des soldats allemands.
    Il est devenu, à 14 ans, le plus jeune Compagnon de la Libération.

  • Armen 43

    Briac Queille

    1943, phare d'ArMen, au large de l'île de Sein en Bretagne : " Tu dois bien rigoler, hein phare de malheur ? J'avais pourtant bien juré, il y a trois ans, de ne jamais remettre les pieds sur ton infâme carcasse. Et maintenant me voilà, moi, Paul-Marie Fanchec, le plus jeune gardien-chef de l'administration des Phares et Balises, obligé de collaborer avec l'ennemi. Tout cela pour permettre aux saloperies de navires de la Kriegsmarineuh, comme ils disent, de rentrer tranquillement sur Brest.
    " Dans un huis clos tendu, une étrange relation se noue entre le gardien de phare Fanchec et un lieutenant allemand, Kloetz. Une plongée très originale dans l'univers d'un phare sous l'Occupation. Scénario très cinématographique, servi par un dessin magistral.

  • Marin arrive à Brest pour y rencontrer un bouquiniste qui possèderait un manuscrit inédit de Pierre Mac Orlan, l'auteur du célèbre Quai des brumes. Bientôt, il se retrouve en cavale, traqué par la police, cherchant à reconstituer les morceaux d'un puzzle diabolique. Un très bel hommage, rendu à Pierre Mac Orlan et à la ville de Brest sous forme de quête à énigme littéraire et d'errance urbaine magnifique, fantastique.
    Un graphisme d'exception.

  • Alors que trois petits cochons, ici les petits " mignons " (surnom affectueux donné en Bretagne) veulent vivre leur vie et construire leur maison, le grand méchant loup arrive et s'apprête à tout dévorer...

  • Un amour de guerre

    Olivier Keraval

    1942, on tourne près de Rennes un film secret de propagande allemande. La jeune actrice Hélène, qui rêve de gloire, a-t-ell conscience du danger qui infuse ce drôle de milieu, le cinéma sous la Collaboration ?

  • Jean Puy (1876-1960) est né dans la Loire à Roanne et a produit une ?uvre diversifiée marquée au début du XXe siècle par sa proximité avec le Fauvisme ? Matisse, Derain, Vlaminck, Van Dongen? C?est à l?occasion du Salon d?Automne de 1905 que le peintre est remarqué par le célèbre marchand d'art parisien Ambroise Vollard (1866-1939) : à ce Salon se distinguent ceux que la critique a désignés comme Fauves, en raison de leur usage de couleurs très vives, saturées et d?un dessin simplifié. Vollard a été un grand découvreur de talents et s?est intéressé à la jeune génération des artistes d?avant-garde comme Gauguin, Redon, Van Gogh, Cézanne, Renoir? et donc les Fauves. Il a développé aussi une importante activité d?éditeur d?estampes originales, de petits bronzes, de céramiques et de livres illustrés de bibliophilie. Il soutient Jean Puy et le fait travailler pendant près de vingt ans.
    Pour illustrer la variété de sa production et commémorer le 60e anniversaire de sa mort, ce catalogue présente une sélection d??uvres ayant appartenu à la galerie Ambroise Vollard et conservées aujourd?hui dans des collections publiques ou privées : portraits, modèles, paysages de Bretagne où il séjournait régulièrement, du Midi ou de sa région natale, natures mortes, céramiques, ?uvres graphiques en relation avec des tableaux ou en illustration pour des livres.

  • Ce livre porte sur la période avant-guerre de Jean Moulin (1899-1943), alors très jeune sous-préfet en Bretagne, et sur son amour pour l'art au gré de ses rencontres, de ses amitiés. Elles forgeront en lui l?artiste pétri d?humanisme et le futur héros de la Résistance.
    Durant un peu plus de trois années passées à la sous-préfecture de Châteaulin (29), Jean Moulin a en effet fréquenté tout ce que la région comptait de (bons) peintres, sculpteurs, poètes, critiques d?art et littérateurs, au premier rang desquels Max Jacob et Saint-Pol-Roux.
    Lui-même artiste, signant sous le pseudonyme de Romanin, il s'est pris de passion pour la poésie de Tristan Corbière, qu'il a illustrée d'une manière incomparable. Cette partie essentielle de son ?uvre fait aujourd?hui pleinement partie du patrimoine artistique en Bretagne.
    Cet ouvrage très illustré est minutieusement documenté au plus près des sources, des correspondances, etc. Il présente un ensemble de croquis, caricatures et gravures réalisés de la main même de Jean Moulin, accompagnés de nombreuses photographies et d??uvres (peintures, sculptures, faïences, dessins?) d?autres artistes proches de lui à l?époque.
    Une façon originale et intime d?aborder cette grande figure de l?'Histoire.

  • Transition agricole, économie, identité, culture, environnement? Loïg Chesnais-Girard, président d?une région ? la Bretagne ?réfléchit sur les "territoires" qui, loin de Paris, feront vivre demain la République et la France dans l'Europe. Une position forte, axée sur les échanges avec la société tout entière, à l'instar de ce vaste et exemplaire chantier citoyen qu'est la "Breizh Cop", conférence des parties suivi des accords de Bretagne pour le climat.
    Il ouvre son livre à des personnalités référentes, dans des entretiens vivifiants, loin de tout conformisme ou quand les initiatives locales sont porteuses de messages innovants et universels. La plume du grand écrivain et académicien Erik Orsenna, amoureux de la Bretagne s'il en est, accompagne avec brio cet essai à plusieurs voix, orchestré par Loïg Chesnais-Girard.

  • Alors que Napoléon III déclare la guerre à la Prusse à l?été 1870, rapidement c?est la débâcle et les premiers incendies, dont celui du musée de Strasbourg? De peur, l?impératrice Eugénie ordonne alors fin août 1870 d?évacuer les musées parisiens, dont le Louvre. C?est ainsi qu?en quelques jours seulement 293 chefs-d??uvre partent en train vers Brest, port militaire de premier ordre. Parmi eux, la Joconde !
    L?arsenal de Brest est le lieu idéal pour protéger, et évacuer au loin par bateau si besoin, ces trésors, auxquels se sont ajoutés les joyaux de la couronne et de l?or, contenus dans 75 caisses marquées « Envoi au Gabon » afin de tromper les curieux. Une organisation sans faille se met en place.
    Le 4 septembre 1870, c?est la chute du Second Empire et les ?uvres sont alors sous la responsabilité du vicomte de Tauzia, conservateur du Louvre ; il veillera sur elles, depuis Brest, pendant plus d?un an. Car, entre-temps les révoltes de la Commune de Paris ont mis le feu aux poudres et impossible de rentrer?
    L'?historien Patrick Gourlay retrace jour par jour, archives à l?appui, cette incroyable épopée, dans un contexte politique troublé, qui aura toutefois des conséquences bénéfiques : le musée des Beaux-Arts de Brest naîtra quelque temps plus tard, fort de ses liens tissés avec le Louvre dans l?adversité de cette année noire.
    Enfin, le livre revient sur le fantasme de la substitution de laJ oconde : alors qu?une copie authentique issue de l?atelier de Vinci existe au musée de Quimper, est-ce bien l?originale qui a été rendue au Louvre en 1871, ou bien la copie ? La vraie Joconde.

  • Sont abordées ici les missions des phares entre signalisation maritime et valorisation patrimoniale, et les nouveaux enjeux.
    Les phares sont présentés en « fiche signalétique » et une page historique avec des témoignages de professionnels.
    Seront abordés l?évolution et nouvelles sources de lumière, l?actualité technique des phares et balises, et en conclusion, quel avenir pour les phares et celui du patrimoine maritime.
    A la fin de ce guide, découvrez des jeux, recette du far breton, chanson? puis lexique et index.

  • Quand la Bretagne est mise en poèmes : quinze des plus grands poètes, du 19e siècle à nos jours, se trouvent réunis ici. Ils sont présentés par un amoureux de la littérature et de ceux et celles qui ont osé pour la faire vivre. Une illustratrice leur consacre des planches au subtil pouvoir d'évocation. Attention, Leur passion à tous deux est contagieuse ! Mais c'est une douce maladie : elle pourrait bien faire découvrir et aimer la poésie à des lecteurs de 10 à 100 ans, sans modération...
    15 autres, 150 ans de poésie : Tristan Corbière, Max Jacob, Anjela Duval, Guillevic, Armand Robin, Pierre-Jakez Hélias, René Guy Cadou, Hélène Cadou, Georges Perros, Emilienne Kerhoas, Xavier Grall, Gérard Le Gouic, Gilles Baudry, Yvon Le Men, Louis Bertholom.

  • Bretagne / Breizh

    Chloé Batissou

    Beau-livre relié cartonné, très illustré, sur les atouts de la Bretagne. Livre destiné aussi bien aux Bretons qu'aux amoureux de la région, et notamment à tous les urbains, de l'Ile-de-France et d'ailleurs, à la recherche d'un meilleur cadre de vie? Livre conçu à la suite du succès de la campagne de communication décalée « Passez à l'Ouest ! », conçue par la Région Bretagne.
    Avec les images des plus grands photographes de Bretagne.
    L?ouvrage met en avant ce pour quoi la Bretagne est connue (diversité des paysages, excellence éducative, culture positive), mais aussi moins connue (dynamisme économique, innovation?).

  • Sommeil des damnés

    Pascal Millet

    Anna et Jill sont deux jeunes femmes fortes aux destins opposés, alors qu'elles se battent pour leur survie et leur liberté. Elles l'ignorent, mais elles sont liées alors que l'une d'entre elle vit sur Terre et l'autre sur Mars. Ce qui les rattache ? Jill va tout faire pour le découvrir, quitte à abattre ce système hiérarchique de haute technologie qui règne sur sa planète. Les hommes sont devenus a-mortels en stoppant le processus de vieillissement et en développant leurs compétences physiques et intellectuelles à l'infini...
    Des hommes ont choisi ce destin pour guider une nouvelle civilisation sur la planète Mars. Mais le pouvoir et l'argent pervertissent les esprits, et le projet initial prévu semble détourné pour l'intérêt des plus riches. Retrouvez Pascal Millet dans une dystopie de haute technologie où la Terre se meurt et où peupler Mars devient le seul espoir des Hommes. Mais dans cette science-fiction moderne, l'argent prédomine et permet aux plus riches de se transformer en cyborgs éternels, en cyborgs qui n'agissent que pour leurs propres intérêts.
    Dans ce récit à plusieurs voix, il est question d'amour, de liens familiaux, et d'une violence que leur univers ne leur permet pas de contourner.

  • Après le succès jamais démenti des « Contes traditionnels de Bretagne » en poche paru en 2013 et vendu depuis à +5000 ex, ce nouveau titre propose 12 nouveaux contes (3 récits des temps anciens, 3 légendes de roi animaux, 3 fabulettes sur les puissants et faibles, 3 autour du paradis & l?enfer.).
    Ils sont issus de la tradition des collectages anciens,r éécrits en style contemporain, divertissant et accessible, par un auteur connu pour défendre ses ouvrages sur tous les réseaux.
    Le tout se veut simple, souple et de lecture confortable voirep rescrit scolairement (les contes sont au programme du collège?), et le moins cher du marché.
    Mais il s'agit aussi d'intéresser le grand public, touristique ou autre, de tout âge, par un produit facile d'achat, à la couverture attrayante, au choix de contes pertinent et équilibré, et à petit prix poche.

  • Les plus belles photographies animalières de la faune bocagère. Un large choix d'une centaine d'espèces présentées, des batraciens aux oiseaux, en passant par les insectes, les mammifères, etc. En privilégiant un regard pertinent sur la sauvegarde de cette diversité particulièrement forte dans le bocage de l'Ouest de la France.

    Organisation du livre en 4 « milieux » bocagers : talus et haies, champs et prairies, lisières des bois et forêts, rivières, lacs et étangs. A chaque fois, on repart « Du + petit au + grand » : de l'insecte au grand rapace ou au cervidé. Quelques infographies viennent expliquer en schémas couleur les grandes notions de la vie animale en ces milieux.

    Chaque espèce est photographiée avec sa fiche technique multilingue (français, nom latin, anglais, breton quand il existe) donnant ses dimensions, habitudes, etc.

    Les photos sont localisées et commentées, ainsi que parfois les conditions de la prise de vue par le photographe (anecdotes, infos utiles, etc.).

  • Après le succès de la série « Contes traditionnels? » en poche chez Locus Solus 6( titres depuis 2013), voici la nouvelle fournée du même binôme d'auteurs de talent : toujours fidèles à une matièred 'origine respectée, mais selon un choix et une réécriture adaptés au public d'aujourd'hui, de 10 à 110 ans !
    Des illustrations originales (façon gravures) en tête de chaque chapitre, au trait noir, renforcent le côté traditionnel et égayent la mise en page. Le tout se veut simple, souple et de lecture confortablep, rescriptible scolairement (les contes sont au programme du collège?), et toujours le moins cher du marché.
    Mais il s'agit aussi d'intéresser le grand public, de tout âge, par un produit facile d'achat, à la couverture attrayante, au choix de textes pertinent et équilibré, et à petit prix poche?

  • Dans le Château des Limbes, tout n'est que complots et manigances. Afin d'atteindre ses objectifs, Gardamo a ramené de force Martine dans la Time Zone. David et Manon parviennent dans les Limbes pour la première fois et découvrent un univers surprenant... Le coeur à l'arrêt, ils ne ressentent plus ni la fatigue, ni la faim ou la soif, ni même le temps, puisque celui-ci ne s'écoule pas. De quoi se réjouir pour surpasser ses compétences intellectuelles ou physiques ! Les deux jeunes gens arriveront-ils à secourir leur amie, ainsi que les parents du jeune homme, tout en affrontant les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.
    Un roman d'aventures très actuel et aux nombreux rebondissements.

  • C'est lors des Vacances de Monsieur Hulot sorti en 1953 que le cinéaste Jacques Tati crée son personnage emblématique. Ce livre en raconte l'envers du décor, avec anecdotes de tournage savoureuses et photos inédites.

  • Une BD sur Nathalie Lemel, égérie de la Commune de Paris en 1871 aux côtés de Louise Michel. Un siècle d'histoire, de Brest à Paris en passant par le bagne de Nouméa. Féministe, indépendante, incorruptible... - Nathalie LEMEL (Brest, 1826 - Ivry/Seine, 1921) est une militante et féministe ayant participé, sur les barricades, à la Commune de Paris de 1871. Elle fut une extraordinaire témoin de son temps.
    Elle le doit à son compagnonnage avec l'un des leaders de la Commune, Eugène Varlin, à ses talents d'organisatrice en compagnie d'Elisabeth Dimitrieff, et à son amitié indéfectible avec Louise Michel. À travers le destin de cette femme qui meurt presque centenaire revit un siècle de luttes pour les grandes causes : chômage, caisse maladie, congés payés, égalité des sexes, travail des enfants... Elle participe au premier restaurant coopératif durant le siège de Paris en 1870, co-fonde l'un des premiers mouvements féministes, milite pour défendre les plus pauvres au mépris du danger et de la répression.
    Nathalie Lemel et ses semblables semaient avec courage des graines sous la neige, appelées à germer bien des décennies plus tard... Libraire, ouvrière-relieuse, mère de famille, puis femme divorcée et indépendante, sa vie est une épopée qui part de sa Bretagne natale et se déploie dans le Paris du 19e siècle, après un long détour par les geôles des Versaillais et 7 ans de bagne en Nouvelle-Calédonie.

  • La flore des potagers et de ses légumes est ici abordée sous un angle qui mêle botanique et anecdotes culturelles ou historiques avec la passion de l'auteur qui pratique le jardinage depuis sa prime enfance !

    Comme les précédents titres de la série à succès « Fleurs sauvages », cet ouvrage très illustré présente plus de 60 fleurs méconnues : celles des légumes oubliés, classiques ou à la mode et celles des auxiliaires (engrais verts et plantes compagnes). Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos sur l'origine des légumes, leurs noms, les particularités régionales et sur tous les trésors de nos potagers de France.

empty