Flammarion

  • Après la guerre de Troie, Ulysse ne retournera pas de sitôt à Ithaque. Héros malmené par les dieux, il erre pendant dix ans de naufrages en catastrophes, jouet de forces qui le dépassent. Il devient ainsi le premier aventurier à explorer les confins du monde pour en rapporter un fabuleux récit. Considérée comme l'un des plus beaux poèmes de l'humanité, l'Odyssée fait partie de ces ouvrages qui ont laissé une empreinte profonde dans la culture occidentale.
    Si bien qu'on peut affirmer, avec Pierre Bergounioux, que "le monde n'est plus le même après qu'on a lu l'Odyssée".

  • Londres, 1923. Par une claire matinée de juin, Clarissa Dalloway, qui donne une fête dans la soirée, sort acheter des fleurs. À la faveur de sa promenade, elle se laisse imprégner par tout ce qui l'entoure, sillonne les rues et remonte le temps. Tandis que les impressions affluent, elle se souvient d'un été à Bourton, où sa vie a basculé...
    Dans ce roman du temps vécu où les voix et les époques s'entremêlent, Virginia Woolf décrit des existences hantées par le spectre de l'histoire et de la guerre, ou menacées par la folie. Mais entre les ruines de la tradition et les bouleversements de la modernité, Mrs Dalloway (1925) fait le pari qu'il est possible de vivre l'instant présent, ce moment « où toutes les choses arrivent ensemble».

  • Alors que georges duroy erre dans la capitale sans un sou en poche, il rencontre un ancien camarade de régiment, qui lui propose de devenir journaliste à la vie française...
    Ainsi commence bel-ami (1885), l'histoire d'une ambition assouvie à travers l'argent et les femmes dans le paris fastueux des années 1880. cynisme d'une presse en plein essor, corruption politique, stratégie amoureuse, vanités mondaines : cette plongée impitoyable dans la société parisienne de la fin du xixe siècle fait de bel-ami le roman le plus balzacien de maupassant.

  • Etienne Lantier est embauché dans la mine du Voreux après avoir été renvoyé des chemins de fer pour son activité syndicale. Il loge chez les Maheu, une famille de mineurs. Le travail est rude, mal payé, et les conditions de sécurité ne sont pas respectées : la grève commence. Avec un dossier critique.

  • La scène est au Pirée, qu'éclairent les flambeaux nocturnes de la procession en l'honneur de la déesse Bendis. Attablés dans la maison du vieux Céphale, Socrate et quelques amis entreprennent de discuter des récompenses promises au juste dans l'au-delà. Qui peut le mieux cerner l'essence de la justice ? La sagesse traditionnelle, les mythes anciens semblent impuissants et Socrate a vite raison des prétentions du sophiste Thrasymaque. Alors s'amorce avec Glaucon et Adimante, les frères de Platon placés en position d'interlocuteurs philosophes, un long entretien qui, de la justice dans la cité, remonte vers la justice de l'âme. L'histoire d'Athènes traverse sans cesse ce dialogue puissant, où la proposition d'une cité parfaite et de la royauté des philosophes est à la fois la réponse à la tourmente politique de la démocratie grecque et la recherche métaphysique des vertus de l'âme et des objets de la raison.
    Dans la traduction et le commentaire que je présente ici, j'ai cherché à construire l'équilibre le plus rigoureux possible entre une lecture centrée sur l'histoire et une autre qui prend la métaphysique comme foyer principal. Un des effets de cette perspective est d'éviter une position trop courante aujourd'hui, la dépolitisation de l'oeuvre. L'inquiétude de celui qui aspire à la justice, Platon ne cesse de le rappeler, n'est-elle pas indissociablement éthique et politique ?

  • Dossier 1. Les documents de rédaction 2. Les motifs et leur genèse Chronologie, notes, lexique génétique et bibliographie par Mireille Naturel Présentation . Genèse et édition . Un récit-miroir . Amour et jalousie . Langage social . Langage musical Un amour de Swann Dans le premier volume de la Recherche, «Un amour de Swann» constitue un récit singulier et autonome, celui de la passion amoureuse qui lie un esthète à une «cocotte». Tous deux évoluent au sein de la société parisienne bourgeoise de la fin du XIXe siècle, dans un univers imprégné de peinture et de musique. Mais l'amour de Swann pour Odette, un temps volupté, connaît bientôt l'angoisse et la jalousie.

  • A la cour du roi Henri II, la princesse de Clèves, une jeune mariée pense aimer le duc de Nemours. Elle avoue à son mari ses sentiments pour le duc et celui-ci meurt de chagrin. Une histoire passionnelle à l'origine du roman psychologique.

  • Le colonel Chabert, tenu pour mort à la bataille d'Eylau, revient chez lui un beau jour de juillet 1815, après des années d'errance et de souffrance. Mais sa maison est détruite, sa rue rebaptisée, et sa femme, remariée. Parviendra-t-il à recouvrer son identité dans ce monde aux yeux duquel il n'existe plus ?
    Cette édition comporte un dossier, éclairant l'oeuvre à la lumière des points suivants :
    - Le roman et ses personnages selon Balzac - Rêves de bataille - Guerre et littérature au XIXe siècle - Le Colonel Chabert au cinéma

  • " Tout L'Assommoir peut se résumer dans cette phrase : "Fermez les cabarets, ouvrez les écoles" ", écrivait Zola en 1877. Afin d'atteindre son idéal - travailler, manger à sa faim et avoir toujours un endroit où dormir -, Gervaise, honnête blanchisseuse installée dans le quartier de la Goutte-d'Or, livre bataille à l'alambic du café voisin. Triomphera-t-elle de la " machine à soûler " les travailleurs ? Accusé de " bas-fondmanie " par les antinaturalistes, attaqué aussi par les républicains, qui lui reprochèrent d'avoir représenté le peuple sous des dehors hideux, Zola a voulu, dans le septième roman des Rougon-Macquart, " peindre la déchéance fatale d'une famille ouvrière, dans le milieu empesté de nos faubourgs ". Roman sur les ouvriers parisiens du Second Empire, L'Assommoir a la langue et l'odeur de la misère.

  • Macbeth et Banquo, généraux de Duncan, roi d'Ecosse, de retour d'une campagne victorieuse contre les rebelles, rencontrent dans la lande trois sorcières qui leur font une prophétie : Macbeth deviendra roi, affirment-elles, et Banquo engendrera des rois... Poussé par Lady Macbeth et désireux d'accéder au trône, Macbeth entreprend d'assassiner Duncan - premier crime d'une longue série. C'est ainsi que débute Macbeth (1606), l'une des plus célèbres tragédies de Shakespeare, qui relate une plongée dans le Mal extrême et absolu. Comme l'écrivait Victor Hugo : "Macbeth, c'est la faim. Quelle faim ? La faim du monstre toujours possible dans l'homme. Certaines âmes ont des dents. N'éveillez pas leur faim."

  • Harpagon, riche avare, organise pour ses enfants Cléante et Élise des mariages d'intérêt. Il se réserve quant à lui d'épouser la jeune et charmante Mariane. Mais Cléante, qui est amoureux de la jeune fille, et Élise, secrètement fiancée à Valère, refusent d'obéir à leur père.

  • Le renom d'Etienne de La Boétie, ami de Montaigne, s'attache à un écrit composé « à l'honneur de la liberté, contre les tyrans «. Comment expliquer qu'un peuple entier puisse ployer sous le joug d'un seul homme sans force ni prestige ? A cette question, l'auteur répond que la servitude est volontaire ; ce sont les peuples qui, en acceptant de se soumettre, contreviennent à ce qu'il y a de plus profond dans la nature humaine : la liberté.
    Pourtant, et c'est là tout le scandale dénoncé par l'auteur, rien de plus simple que s'affranchir du tyran. « Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres «, affirme-t-il. Interrogeant les ressorts secrets de la domination, La Boétie construit une oeuvre majeure pour l'histoire de la pensée politique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En imposant Hernani, chef-d'oeuvre du drame romantique, à la Comédie-Française, temple du classicisme, Victor Hugo fut à l'origine de l'une des plus célèbres batailles de l'histoire littéraire. «Tissu d'extravagances», fruit d'un «esprit humain affranchi de toute règle et de toute bienséance», selon la censure, Hernani marquait l'avènement d'un théâtre mariant le sublime au trivial et investi par le lyrisme, l'épique et la politique.
    Drame historique retraçant l'accession à l'Empire de Charles Quint, comédie d'intrigue mettant en scène un roi, un vieillard et un bandit épris de la même femme, tragédie héroïque sous-tendue par la loi de l'honneur aristocratique, Hernani incarne le mélange des genres. Consacrant le triomphe de l'avant-garde artistique, la création de cette pièce flamboyante, au printemps 1830, entérinait la révolution française du goût.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Après la première guerre punique, Carthage est ruinée et ne peut plus payer ses mercenaires, qui décident de se révolter. Au milieu des désordres et des massacres, Mathô, le chef des rebelles, s'éprend de Salammbô, la fille du suffète Hamilcar...
    Projet à la fois novateur et scandaleux, Salammbô mêle mysticisme et érotisme dans une épopée grandiose. Grâce à une érudition syncrétique, Flaubert réinvente d'une main de maître une civilisation, imagine une vie politique et religieuse, et fait surgir le mirage d'une cité disparue. Entre romantisme et symbolisme, l'Orient barbare et rutilant de ce roman fascinera des générations de lecteurs.

  • Chaque automne, un vieux chasseur régale ses amis d'un plat de bécasses. Parmi eux, un seul, désigné par le sort, a le privilège de déguster les délicieuses têtes. Pour l" indemniser" les autres convives, il doit raconter une histoire... Au fil de ces dix-sept récits, Maupassant évoque sa Normandie natale, ses champs, ses paysans, ses bourgeois. Mais, au-delà de l'anecdote savoureuse et de la gaieté railleuse, le conteur brosse un tableau noir de la condition humaine, révélant la misère des uns et la lâcheté des autres.
    Entre farce et tragédie, légèreté et violence, grivoiserie et mélancolie, Maupassant reste un lecteur fidèle de Schopenhauer, qui écrivait dans ses Pensées : "La vie est une chasse incessante où, tantôt chasseurs, tantôt chassés, les êtres se disputent les lambeaux d'une horrible curée."

  • pierre et jean : le docteur et l'avocat, le brun et le blond, le nerveux et le placide, le dur et le tendre.
    radicalement opposés, ces deux frères, tout en menant une existence paisible au havre, vivent sous la tension d'" une de ces jalousies dormantes " prêtes à se réveiller " à l'occasion d'un mariage ou d'un bonheur tombant sur l'un ". or on apprend qu'un ami de leurs parents a légué sa fortune à jean, seul. pourquoi pierre n'hérite-t-il pas ? cette question lancinante le conduira à exhumer un vieux secret de famille...
    psychologie, crise, émotion : maupassant se renouvelle dans pierre et jean. paru en 1888, alors que le naturalisme subissait de violentes attaques, ce récit marque un tournant majeur, du roman de moeurs au roman d'analyse, dans l'oeuvre de l'écrivain. cette édition donne, pour la première fois, les variantes du manuscrit du " roman ", la célèbre étude dont maupassant a fait précéder pierre et jean.

  • Une oeuvre littéraire au programme des classes préparatoires scientifiques, avec une introduction au thème, une étude détaillée, un dossier critique et des corrigés de dissertation.

  • Andromaque Premier chef-d'oeuvre de Racine, qui lui valut, à vingt-sept ans, d'être comparé au grand Corneille, Andromaque fut à sa création un véritable triomphe. En réinventant l'histoire de la veuve d'Hector captive de Pyrrhus, roi d'Épire, le dramaturge inaugure une nouvelle forme de tragédie, où l'amour devient source de tous les périls et de tous les égarements. Dans cette pièce aux puissants effets pathétiques, marquée par le désordre extrême des sentiments, les personnages, emportés par leurs passions, se livrent aux pires excès sans jamais cesser d'être d'authentiques héros.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'intégralité du poème épique qui chante un épisode de la guerre de Troie et fonde, avec les figures d'Achille, d'Hector et de Patrocle, le mythe du héros. Avec un dossier critique.

  • Chronologie, bibliographie, notes et lexique par Boris Donné Présentation . Les «enfances» du poète : Corneille avant Le Cid . La subversion de la tragi-comédie . Les «enfances» du Cid : de l'histoire à la scène . La «merveille» ou les deux faces du sublime Le Cid (version de 1637) «Un héros qui s'éveille doit avoir la splendeur d'un soleil levant», écrivait-on l'année où fut créé Le Cid. Rodrigue, qui par un coup d'éclat accomplit les promesses de gloire qu'il porte en lui, conquiert tous les coeurs, jusques à celui de Chimène dont il a tué le père, et se place au-dessus des lois, pourrait être ce héros ; mais tout aussi bien Corneille, dont cette pièce radieuse marque l'accomplissement dramatique.
    Dossier 1. «Honneur, amour...» 2. Le Cid et la culture du duel 3. La Querelle du Cid (I) : chronique d'une polémique 4. La Querelle du Cid (II) : perspectives théoriques & critiques

  • Cette comédie fut d'abord un spectacle de cour où la danse et la musique de Lully contribuèrent aux divertissements royaux. Quant au bourgeois vaniteux, il suscite la moquerie mais illustre aussi la promotion d'une catégorie sociale, maîtresse de l'économie. Edition avec dossier pour approfondir la lecture d'une pièce étudiée au lycée.

  • Paris, 1482.
    Autour de la belle bohémienne esmeralda, dont la danse résonne sur le parvis de notre-dame, gravitent trois prétendants prêts à tout pour la conquérir : phoebus, noble capitaine, claude frollo, prêtre sans foi, et le célèbre quasimodo, bossu au grand coeur. surplombant le roman, la cathédrale, vivifiante babel, lieu de refuge et d'épouvante aussi, voit se presser autour d'elle le peuple, acteur de l'histoire en marche.
    Récit historique à la langue pittoresque et roman noir tout de meurtres et de mystère, notre-dame de paris connaît, aujourd'hui encore, une popularité sans égale. ainsi que l'écrivait lamartine à l'auteur en 1831 : "c'est une oeuvre colossale, une pièce antédiluvienne. [...] Je ne vois rien à comparer dans nos temps à notre-dame. c'est le Shakespeare du roman, c'est l'épopée du Moyen Âge, c'est je ne sais quoi ; mais grand, fort, profond, immense, ténébreux comme l'édifice dont vous en avez fait le symbole".

  • Publié à titre posthume en 1869, Le Spleen de Paris, également connu sous le titre Petits poèmes en prose, fut conçu comme un « pendant » aux Fleurs du Mal. Baudelaire y fait l'expérience d'une « prose poétique, musicale sans rythme et sans rime, assez souple et assez heurtée pour s'adapter aux mouvements lyriques de l'âme, aux ondulations de la rêverie, aux soubresauts de la conscience ».
    Explorateur des méandres de la ville et de la noirceur de l'âme humaine, le poète saisit sur le vif des scènes de la vie urbaine, croquant les saltimbanques, les bourgeois élégants et les ouvriers, les femmes du monde et les prostituées. Au-delà du fait divers ou de l'anecdote, tour à tour lyriques et cyniques, résignés et révoltés, les poèmes du Spleen de Paris célèbrent les paradoxes de la métropole moderne, illuminée par le fantasme de rivages lointains et de paradis perdus.

  • Devant la maison de leur maître, deux esclaves se lamentent : comment ce dernier, Démos, a-t-il pu se laisser embobiner par un dangereux beau parleur qui ne songe qu'à le manipuler (Les Cavaliers) ? Chambardement en vue à Athènes : déguisées en hommes, les femmes prennent place à l'Assemblée et font voter de nouvelles lois qui malmènent l'ordre établi (L'Assemblée des femmes).
    Maniant la satire avec la puissance comique et la fécondité d'invention qui le caractérisent, Aristophane épingle dans ces deux pièces les travers de la démocratie athénienne, et donne au lecteur de notre temps une image vivante et cocasse de la société antique.

empty