Vie pratique & Loisirs

  • Des soupes, des entrées, des mijotés, des desserts tout simples. Produits frais, tours de main faciles. Cela paraît si évident, pourtant on avait oublié... La Cuisine du Bon Dieu rassemble les recettes de la cuisine d'un monastère bénédictin de l'état de New-York aux Etats-Unis. Juste ce qu'il faut d'exotisme « outre Atlantique » pour redécouvrir les gratins, les potages, les compotes.
    C'est vraiment savoureux. Et encore une fois, si simple. Mais Il s'agit d'un livre de cuisine pas tout à fait comme les autres. Pour notre moine, béarnais d'origine, chaque préparation porte comme un message spirituel. Dans La Cuisine du Bon Dieu, les recettes couvrent toutes les étapes d'un repas. Mais le frère Victor-Antoine les rassemble dans l'esprit de la simplicité monastique qui fait le fil conducteur du livre. De nombreuses citations le ponctuent, offrant comme autant de petits benedicite aux plats qu'il propose. Cuisiner, c'est donner, c'est aimer. On le découvre de recettes en recettes. Beaucoup ont un titre un peu en clin d'oeil : ragoût de Saint Cuthbert ou frittata Saint Joseph.
    Conçu dans le même format que Les Mots de la cuisine, l'ouvrage est illustré avec des dessins aquarellés reproduisant aussi les activités quotidiennes de notre moine. Il s'adresse à ceux qui aiment la cuisine sans complications, aux végétariens (pas de viande a dit Saint Benoît !), aux nostalgiques d'une certaine forme d'authentique, aux pratiquants d'un consumérisme monastique (artisanat, confitures, élixirs...) et à tous ceux aussi que cela fait sourire avec indulgence.

  • La cuisine monastique a la réputation d'être saine et frugale, mais elle n'en est pas moins fort colorée et appétissante.
    Bien connu pour ses livres de recettes très originaux, le frère Victor-Antoine d'Avila-Latourrette nous présente 200 salades adaptées à chacun des mois de l'année. Des recettes légères et rafraîchissantes pour le printemps et l'été, des salades plus consistantes pour l'automne et l'hiver, voilà de quoi varier votre menu au rythme des saisons et des récoltes. Servies en entrée ou comme mets principal, ces salades plairont autant aux végétariens qu'aux amateurs de viande, de volaille ou de poisson.
    L'auteur nous livre aussi ses secrets pour faire les meilleures vinaigrettes et sauces à salades qui soient.

empty