• . L'été se meurt à petit feu. Dans ma chambre, sous le pigeonnier que grand-père a jadis condamné, le soleil n'éclaire plus que le pied de la lourde commode de chêne sombre, patinée par les ans.. Le tout début des années soixante. La Thiérache. Une campagne désabusée où résonnent, comme dans de n...

  • Exodes

    Claude Mouflard

    .Ils se rejoignent à mi-chemin, elle et lui, étrangers tout à l'heure, le plus naturellement du monde et comme par habitude. Et tandis qu'ils s'abordent, le flot de la débâcle, comme sur un rocher, sur eux trois, un instant, se brise et puis s'écarte. Mai 40. L'exode. Jetés sur les routes, Marie...

  • Exils

    Claude Mouflard

    Gabriel s'est baissé. Il a repris en main les arrosoirs, mais il s'attarde encore un instant et son regard se porte là-bas, rêveur, au ras de l'horizon, sur les sommets enneigés de la Cordillère où planent les condors. Marie, Léno, Gabriel. que sont-ils devenus?? Pris dans la tourmente du conflit...

empty