Littérature Adolescents

  • La Polynésie où vit Moana est désormais couverte de neige. Et le monde, en proie à un terrible refroidissement, doit être repeuplé de toute urgence. C'est pour cela que Moana devra bientôt se marier et avoir des enfants.
    Mais Moana a un secret, son arrière grand-mère, Mémine, qui reste cachée à la maison pour ne pas être envoyée comme tous les anciens dans une maison du souvenir. Mémine raconte à Moana sa jeunesse, et comment était le monde, avant la terrible catastrophe. C'est probablement ce secret qui donnera la force à Moana de refuser sa vie toute tracée et de partir à l'aventure...

  • L'éclaireur

    Isabelle Vouin

    • Jasmin
    • 11 Juillet 2014

    Combattre avec les mots ? Combattre avec les armes ? Tel est le terrible dilemme qui se pose au jeune Aman.
    Lui qui a hérité du don de conter, va-til, comme son grand père, devenir l'Éclaireur, le poète qui perpétue la mémoire de son peuple ?
    Alors que la guerre civile fait rage en Somalie, Aman est contraint de rejoindre Mogadiscio. Enrôlé dans une milice, il réalise son rêve, combattre. Mais est-ce là son véritable destin ?
    Aman nous raconte son chemin, un chemin entre ombre et lumière, une histoire de puits asséchés et d'océan, de descente en enfer et de rires, de solitude et d'amitié, de mort et d'amour, de désolation et d'espoir.

  • Arrivée en Corse, Moana prend le relais de Mémine comme conteuse et part sur les routes avec ses amis Pierre et Chris, le magicien des images. Leur emprisonnement provoque une série d'aventures qui vont la mener de nouveau à de grands voyages, bien plus loin qu'elle ne se l'imaginait. Elle découvre l'Argo, bateau vagabond, dirigé par un quatuor de vieux marins, rebelles à l'autorité du Gouvernement central.
    Alors qu'elle grandit et ouvre les yeux sur l'univers glacé et totalitaire de 2052, elle découvre de nouveaux sentiments, de la jalousie à la révolte...

  • L'histoire d'une longue descente au pays d'Alzheimer d'un vieil homme racontée par son petit-fils qui l'accompagne jusqu'à son dernier souffle. Antonin fait face à quelque chose d'inhabituel. Son grand-père est malade. Alzheimer ! Le vieil homme garde un secret qu'il n'a jamais osé dire à personne. Qu'a-t-il vécu de si terrible pendant la guerre pour qu'il garde le silence si longtemps ? Arrivera-t-il à lui faire partager son secret avant que ses souvenirs disparaissent à jamais ?
    Un roman tendre et vrai sur le ton de l'humour, qui met en évidence la complexité des liens familiaux et qui nous fait découvrir des personnages bouleversants d'humanité.

  • Koudoubi s'envole pour la France. Le jeune Burkinabé a été engagé par un sélectionneur pour jouer dans l'équipe de football de Guingamp. Mais à Roissy, son entraîneur l'attend en vain. Koudoubi a mystérieusement disparu.

  • Une fois son blé moulu, Abou az-Zoulouf s'empresse de rentrer chez lui. Il fait déjà nuit, la route est longue et dangereuse. Bientôt, il s'aperçoit que le loup le suit. Abou az-Zoulouf, malgré sa candeur apparente, a plus d'un tour dans son sac. Il se tire de ce mauvais pas d'une manière qui, à coup sûr, fera du loup la risée de tous les lecteurs.

  • Hakim, un petit garçon marocain, est envoyé en France par ses parents pour y étudier. Ils espèrent pour lui un meilleur avenir que celui qu'il aurait dans son pays.
    Malheureux d'être séparé de ceux qu'il aime, Hakim s'enferme dans le silence.
    Mais peu à peu, Guillaume, son voisin de cours, Lucie sa jolie camarade, et Nadia la fée-psychologue l'apprivoisent.

  • Un riche commerçant avait une fille nommée Aïcha, belle comme la lune.
    Louange à Dieu qui la créa et la modela si belle. Comme elle prenait le frais un soir sur sa terrasse, sa dada lui monta un bol d'une soupe à la mhamça. En buvant, elle laissa tomber sur sa poitrine une petite boulette de pâte qu'elle remit dans sa bouche. Le fils du Sultan, qui se trouvait sur une terrasse voisine, la vit et lui dit : - Ô Lalla qui cultives du basilic et qui arroses ton pot de basilic sur la terrasse, dis-moi, je te prie, combien il y a de feuilles dans ta plante.
    - Ô fils du Sultan, répartit-elle, ô toi qui tiens toutes les contrées, ô seigneur savant, ô docteur, ô toi qui lis dans le livre d'Allah, dis-moi combien il y a de poissons dans l'eau, d'étoiles dans les cieux et de points dans le Coran ?

  • Innocent

    Magali Turquin

    • Jasmin
    • 2 Mai 2008

    Courir.
    Je cours en avant d'un passé qui me poursuit.
    Je cours depuis 1994. J'étais enfant. Tutsi.
    Au Rwanda, tout le monde courait.
    On courait, on tombait, on se cachait.
    Hutus contre Tutsis. Tutsis contre Hutus.
    Et les blancs.
    Et les militaires.
    J'ai perdu ma famille. J'ai perdu mes frères.
    J'ai vu l'horreur des hommes.
    Je cours pour ne pas qu'elle me rattrape.
    Et pourtant je suis Innocent.

  • Si, par un soir d'hiver, à travers la vitre embuée de ta chambre, tu aperçois un bonhomme de neige qui tourne au coin de la rue, cela signifie peut-être que tu te trompes, que tu as mal vu, mais cela signifie peut-être aussi - qui sait ? - que tu as bel et bien vu un bonhomme de neige en route pour le pôle Nord...
    L'histoire que tu vas lire, c'est l'histoire d'un bonhomme de neige et d'une petite fille. D'une petite fille qui a fait un bonhomme de neige et qui lui a demandé de ne jamais fondre. D'un bonhomme de neige qui a décidé de partir pour le pôle Nord. Un récit mêlant poésie, humour et tendresse.

  • Le cri

    David/De Boissy

    Un cri ça ne se voit pas.
    C'est peut-être pour ça que personne ne l'entend. sauf ma mère. elle l'entend juste assez pour me dire d'arrêter de crier. je continue. et elle ne l'entend plus. ou elle fait semblant. alors je hurle. a me rendre folle. a me briser les tempes. m'éclater les tympans. mais personne ne le remarque. rien ne change. tant de bruit à l'intérieur. et à l'extérieur. r. a. s.

empty