Jeux et sapience du Moyen Age (édition Albert Pauphilet)

À propos

«Les deux côtés de l'activité humaine, le jeu et le sérieux, se manifestent, dès le Moyen Âge, dans la production des textes littéraires. La théâtralité est partout, dans les fêtes, les cérémonies, les divertissements. Cependant depuis Le Jeu d'Adam, en partie "liturgique", jusqu'à la représentation de la Passion, avec les "mystères", depuis Le Jeu de saint Nicolas, un "miracle", jusqu'à Maistre Pierre Pathelin, une "farce", les textes jalonnent l'élaboration d'une tradition théâtrale avec ses dialogues, ses personnages, ses genres. En dehors de ces exemples figurés par personnages, la philosophie, la morale et la science s'inscrivent dans des fables, des sommes, des trésors, toutes sortes de traités dont la curiosité nous fait voir l'envers du décor littéraire, le réseau des croyances et des connaissances.» Daniel Poirion.



Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782070100118

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    960 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    430 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Luxe   Relié  

empty