Le retour du califat

Le retour du califat

Résumé

Lorsque l'organisation de l'État islamique proclame le califat en 2014, elle signe le retour d'une institution à l'histoire plus que millénaire. Le calife, à l'origine simple successeur du prophète de l'islam, devient une figure centrale du pouvoir, avec la mise en place de plusieurs dynasties califales : les Omeyyades à Damas, les Abbassides à Bagdad, les Fatimides au Caire, les Almohades à Marrakech, les Ottomans à Istanbul. Au fil des siècles, cette figure évolue : d'un chef spirituel et temporel, le calife finit par n'être plus qu'un guide religieux, soumis au pouvoir d'un vizir ou d'un émir. Il subit tout à la fois la pression des oulémas et de l'armée, puis celle des puissances étrangères, avant de disparaître à l'issue de la Première Guerre mondiale. Malgré la suppression du califat en 1924, ce rêve d'unité de la communauté musulmane est toujours présent. Il signe l'échec de l'État-nation porté par le nationalisme arabe et le retour d'un panislamisme conquérant. Loin d'être l'expression d'un fanatisme local, il apparaît aujourd'hui comme un projet mûrement réfléchi à l'enracinement historique.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782070178414
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 172 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 228 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Religion & Esotérisme > Islam > Islam généralités > Histoire de l'islam

Mathieu Guidère

Docteur en linguistique de la Sorbonne, diplômé en traduction et agrégé d'arabe, il a été tour à tour professeur résident à l?École spéciale militaire de Saint-Cyr (de 2003 à 2007), puis professeur détaché à l'Université de Genève (de 2007 à 2011) avant d'être nommé professeur d'islamologie à l'Université de Toulouse 2 (depuis 2011). Il a publié une trentaine d'ouvrages sur la langue, la culture et la traduction, mais aussi sur la géopolitique, l'islamisme radical et le terrorisme global.

empty