Nouvelles orientales

Nouvelles orientales

, (Illustrateur)

Résumé

Les Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar ont paru en 1938 chez Gallimard, dans la collection « Renaissance de la nouvelle » dirigée par Paul Morand. Ces contes et nouvelles avaient été publiés initialement, pour la plupart, dans des revues littéraires durant l'entre-deux-guerres. Marguerite Yourcenar a revu la composition de son recueil en 1978, afin de n'y retenir que dix de ces courts récits tirés tantôt de fables, de légendes ou de textes littéraires authentiques, tantôt de faits divers ou de superstitions contemporains. De la Chine à la Grèce, des Balkans au Japon, ce recueil constitue un ensemble à part dans l'oeuvre puissante de la grande romancière, mêlant le rêve à la réalité de façon subtile, ardente et magistralement maîtrisée.Admirateur de l'oeuvre de Marguerite Yourcenar, Georges Lemoine avait déjà illustré deux des Nouvelles orientales pour la célèbre collection « Enfantimages » de Gallimard Jeunesse : Comment Wang-Fô fut sauvé (1979) et Notre-Dame des hirondelles (1982). Désireux de poursuivre ce travail, il illustre aujourd'hui l'ensemble du recueil pour la NRF, avec vingt-sept dessins inédits.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782072698279
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Longueur 29 cm
  • Largeur 21 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 394 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

Marguerite Yourcenar

1903-1987 Marguerite de Crayencour est née le 8 juin 1903, à Bruxelles, d'une mère belge qu'elle perd à la naissance. Élevée par son père, un anticonformiste, grand voyageur et très cultivé, elle passe son baccalauréat à Nice, sans avoir fréquenté l'école. Son premier poème dialogué est publié à compte d'auteur en 1919 et signé Yourcenar, anagramme de son nom de famille.ÿEn 1939, son père est mort depuis dix ans, elle manque d'argent et l'Europe s'agite dangereusement. Elle part aux États-Unis pour rejoindre Grace Frick, son amie. Elle y passera le reste de sa vie: citoyenne américaine en 1947, elle enseignera la littérature française jusqu'en 49.Son roman Les Mémoires d'Hadrien, en 1951, connaît un succès mondial et lui vaut le statut définitif d'écrivain, consacré en 70 par son élection à l'Académie Royale de langue belge et de littérature française et onze ans plus tard, par son entrée à l'Académie française.Sa vie se partage entre l'écriture dans l'isolement de l'île des Monts-Déserts et de longs voyages dont un périple autour du monde avec Jerry Wilson, son dernier compagnon. Elle meurt en décembre 87 à Bar Harbor, aux Etats-Unis.ÿDes romans historiques aux mémoires autobiographiques, l'oeuvre de Yourcenar s'inscrit en marge du courant engagé de son époque. Retour à l'esthétisme et à la tradition avec le désir d'affirmer la finalité de la littérature: la narration. Inspirée par la sagesse orientale, la pensée de l'écrivain ne s'est jamais éloignée de l'humanisme de la Renaissance.

Georges Lemoine

Georges Lemoine a étudié à l'école des beaux-arts de Rabat. Il a illustré les textes pour enfants de grands auteurs des XIXe et XXe siècles : Michel Tournier, Charles Dickens, Jack London. Son oeuvre, poétique et sensible, a été récompensée par de nombreux prix. Dans la collection Des graines et des guides, il a illustré le titre sur Gandhi.

empty