Derain ; un fauve pas ordinaire

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Derain ; un fauve pas ordinaire

Liste

Derain commence à peindre à Chatou en 1895. Il «peint chaud». Tellement chaud qu'à sa peinture et à celle de quelques autres, on donne le nom de «fauvisme» : les couleurs éclatent comme des bâtons de dynamite. Dans ce Paris d'avant guerre où les peintres se nomment Vlaminck - l'ami -, Matisse, Picasso, Braque, Derain s'est fait un nom. Il suivra, jusqu'à sa mort en 1954 à Chambourcy, un parcours très personnel. Ses natures mortes, ses portraits, ses nus tournent résolument le dos à toutes les avant-gardes. Sa curiosité l'entraîne ailleurs : livres illustrés, sculptures, décors et costumes pour la scène. Patrice Bachelard révèle Derain, celui qui disait : «D'ailleurs un art ne pourrait pas être moderne puisqu'il mourrait en naissant. L'art c'est encore et toujours la mémoire des générations.»

  • EAN 9782072742170
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 128 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 176 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Biographies / Monographies

Poche
15.30 €
Sur commande
Ajouter au panier

empty