La cathédrale incendiée ; Reims, septembre 1914

La cathédrale incendiée ; Reims, septembre 1914

Traduction DANIELE COHN  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Le bombardement de la cathédrale de Reims par les Allemands en septembre 1914 a été, à tous égards, un grand événement qui a marqué les débats de la guerre : pour les Français, c'est le signe de la barbarie allemande et de la déchristianisation germanique, un crime de guerre contre la ville du sacre des rois, le symbole de Jeanne d'Arc. L'incendie est la vraie déclaration de guerre de la Kultur à l'allemande contre la civilisation à la française. Mais il y a beaucoup plus : cet incendie est le point d'orgue d'une grande polémique sur l'invention du gothique qui court en France depuis le XIXe siècle et dont les enjeux sont l'identité des deux pays. Une polémique qu'illustrent en particulier Huysmans dans son roman La Cathédrale, Émile Mâle, surtout, qui voit dans cette exaltation du gothique l'âme de la nation et du renouveau catholique, Proust lui-même avec La Mort des cathédrales, Rodin et Maurice Barrès. À quoi les Allemands avaient opposé la cathédrale de Cologne, symbole de la germanité et du Reich de Guillaume II, et l'identification du gothique à la race germanique.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Première Guerre mondiale

  • EAN

    9782072799860

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    718 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty