L'avare

À propos

Harpagon n'a qu'une obsession : posséder de l'argent et n'en pas dépenser. Il n'a de cesse de soupçonner son entourage ; il impose à ses enfants des mariages avec des individus qui ont pour qualité d'être fortunés. Mais un jour sa cassette, son magot, son trésor disparaît. Il remuera ciel et terre pour le retrouver.
Dans L'Avare, l'argent est le nerf de la guerre. Il détermine les êtres, qu'ils soient vieux ou jeunes, riches ou sans le sou, avares ou prodigues, et s'insinue au coeur des rapports humains. Cette grande comédie créée en 1668 met en scène un univers où tout n'est que contrats et où tout a un prix : manger, boire, se vêtir, aimer, ne pas mourir ; un monde où les sentiments filiaux sont sapés par le vice pathologique d'un homme qui n'est pas seulement avare, mais aussi convoiteux et paranoïaque. Et le vice a peut-être le dernier mot.



Rayons : Littérature générale > Théâtre > Comédie > Farce / Vaudeville

  • EAN

    9782080268785

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.8 cm

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty