Du bon usage érotique de la colère ; et quelques-unes de ses conséquences... Du bon usage érotique de la colère ; et quelques-unes de ses conséquences...
Du bon usage érotique de la colère ; et quelques-unes de ses conséquences...
Du bon usage érotique de la colère ; et quelques-unes de ses conséquences...

Du bon usage érotique de la colère ; et quelques-unes de ses conséquences...

À propos

Quoi de plus curieux que la querelle de deux amants lorsqu'elle se conclut par un déchaînement de passion amoureuse ? Aussi violente fut l'algarade, aussi sensuel paraît son épilogue.
Alors même que deux amants remarquent qu'ils se laissent aller à leurs penchants belliqueux pour conclure aussi libidinalement, rien ne saurait les sevrer de cette distrayante habitude ! Qu'ils voient de telles scènes enflammer quelques couples de leurs amis, qu'ils la remarquent dans la littérature ou au théâtre, et rien ne les amusera davantage. Pourtant, ce sera sans la moindre distance qu'ils exploseront amoureusement quand, à leur tour, le démon de la colère les sollicitera.
Qu'y a-t-il de si drôle dans de telles situations, tout au moins lorsqu'elles concernent les autres ? Sans doute leur conclusion, contraire à leurs prémisses, issue qui justifie dans cette occasion le terme de tragi-comédie, le premier acte pouvant parfois frôler la catastrophe. N'est-ce pas le propre de l'amour d'exacerber violemment le désir grâce à un subterfuge ? Tel est l'un des thèmes majeurs de cet ouvrage, où l'auteur parcourt le domaine de la vie sexuelle telle que Freud en a dessiné les limites.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782081249653

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    281 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Pommier

Gérard Pommier est psychanalyste à Paris, professeur à l'université de Strasbourg, auteur de nombreux livres dont Le nom propre (2013), Que veut dire « faire » l'amour ? (Flammarion, Champs, 2013), Qu'est-ce que le réel ? (érès).

empty