À propos

IntroductionI. L'oeuvre1. Le titre2. Le dédicataire3. La date4. Les intentions de l'auteur5. Choix des matières6. Ordre des livres7. Les titres des livres8. Les préambulesII. Le caractère scientifique et le caractère littéraire de l'ouvrage1. La méthode2. La doctrine3. Caractère littéraire de l'oeuvre4. La valeur scientifique des questions naturellesNote bibliographiqueSiglesLIVRE PREMIERNoticePhénomènes atmosphériques lumineuxPréface. Grandeur et utilité de la science de la natureMétéores ignésHalosLes arcs-en-ciel.1. Leurs deux causes : un nuage, le soleil2. Les arcs-en-ciel se forment par la réflexion des rayons solaires dans les gouttes d'eau des nuages3. Objections faites à la théorie spectaculaire4. Réfutation de ces objections par Posidonius et par Sénèque5. Irisation d'une baguette de verre6. Conditions de grandeur et moments d'apparition7. L'iris annonce-t-il le temps ?Verges et paréliesMétéores ignés er flamboyantsDifférence entre les météores réels et les météores apparentsPropriétés déformantes de certains miroirs. L'histoire abominable d'Hostius QuadraLes miroirs devaient servir au savoir de l'homme : le luxe et la volupté les ont détournés à leur usageLIVRE SECONDNoticeDes foudres et des tonnerresPréambule. De l'univers et de l'atmosphère.1. L'étude de l'univers et de ses diverses parties2. Les corps uns et les corps composés3. La différence entre les parties et les matériaux4. De l'air et de sa tension5. La variabilité de l'air et ses causesOrigine de la foudreLa foudre ne tombe pas de l'empyréeThéorie d'après laquelle la foudre naît de l'air en mouvement et le tonnerre des nuages déchirés par l'airFulguration et foudreThéories sur le tonnerreLa fulguration et la foudre sont des feux allumés par le frottement des nuagesPremière objection : la foudre descend ; si elle était un feu, elle monteraitDeuxième objection : les nuages sont pleins d'eau et l'eau est l'ennemie du feu. RéponseLe bruit du tonnerre est causé par l'éclatement de l'air dans un nuageUne objection : Pas de tonnerre dans le cas d'un nuage heurtant une montagne. RéponseL'air est propre à la production du sonDeuxième objection : le heurt sonore de matières autres que l'air. RéponseEffets merveilleux de la foudre1. Effets physiques et physiologiques2. Propriétés prophétiques de la foudreDestinée et divinationEst-il possible de détourner la menace du destin ?Théorie de Caecina sur les diverses sortes de foudres révélatrices de la destinéeRéfutation de cette théorie. Les seules différences entre les foudres concernent leurs effets matérielsLa foudre, arme de Jupiter contre les méchantes. Comment il faut interpréter cette croyanceLa vraie nature de JupiterLe véritable rôle de Jupiter4. Les Étrusques classent les foudres selon leur échéance. Réfutation5. Les éclairs classés suivant le genre d'avertissement qu'ils donnent. Théorie de CaecinaThéorie d'AttaleEffets variés et surprenants de la foudreThéories sur le tonnerre : Posidonius. Clidème, HéracliteSénèque clôt la discussion donnant sa propre théorie et en répondant à trois questions particulièresConclusion. Il est absurde d'avoir peur de la mort, en général, de la foudre en particulierLIVRE TROISIEMENoticeDes eaux terrestresPréface. Immensité de l'oeuvre entreprise par SénèqueL'étude de la nature est la plus belle des tâchesLe programme de Sénèque à propos des eaux terrestresEnumération des questions qui se posent à propos des eauxEaux immobiles et eaux courantesPourquoi la terre peut-elle toujours alimenter les fleuves ?Première explication : La mer restitue à la terre l'eau qu'elle en reçoitDeuxième explication : Les fleuves sont alimentés par les pluies. RéfutationTroisième explication : Il y a, à l'intérieur de la terre, d'immenses réservoirs d'eauQuatrième explication : L'air amassé à l'intérieur de la terre se change en eauCinquième explication : Par la transmutation, les éléments se suppléent les uns les autresObjection : Les fleuves ne naissent pas des causes permanentes, puisqu'on les voit souvent tarir et couler de nouveauL'eau est un des quatre éléments ; il est donc impossible qu'elle fasse jamais défautRéfutation de la doctrine de Thalès faisant de l'eau l'élément sur lequel la terre flotteComme le corps humain, la terre a des veines et des artères par lesquelles circulent l'eau et l'airLa périodicité de certaines sources vient à l'appui de l'assimilation de la terre à un corps vivantIl y a sous terre comme sur terre de vastes réservoirs d'eau. Preuve : les poissons qu'on déterre parfoisUne digression : Sénèque s'élève contre la gourmandise de la bouche et des yeuxRetour aux poissons déterrés et conclusion : il y a dans la terre d'immenses réservoirs d'eauDifférences de saveurLes eaux classées d'après leur origineLes sources chaudesLes eaux vénéneusesPropriétés tinctoriales de certaines eauxLes eaux lourdes et chargées de matièresCrues périodiques et disparitions momentanées de certains fleuvesEaux qui se débarrassent périodiquement de leurs impuretésLe déluge, qui mettra fin à notre civilisation, sera amené par un concours de causesLa mer envahira la terreTremblements de terreCause interne de destruction : la terre se résoudra en eauLa nature prépare le déluge longtemps d'avanceLe monde renaîtra de ses ruinesAppendice critiqueAppendice exégétiqueCorrigenda


Rayons : Littérature > Œuvres classiques > Antiquité


  • Auteur(s)

    Sénèque

  • Éditeur

    Belles Lettres

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    01/01/1961

  • Collection

    Collection Des Universites De France ; Serie Latine

  • EAN

    9782251012360

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    309 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    400 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sénèque

Né entre 2 av. et 2 ap. J.-C. à Cordoue et mort en 64 ap. J.-C. à Rome, Sénèque était un homme politique, un écrivain et un philosophe romain. Il fut le précepteur de Néron, qui l'impliqua dans la conjuration de Pison et le contraignit au suicide. Son oeuvre philosophique (Lettres à Lucilius, De la providence) illustre les principes moraux du stoïcisme.
Les neuf tragédies réunies dans ce volume ont été une source d'inspiration majeure pour des auteurs comme Calderón, Shakespeare, Corneille ou Racine. Tombées en disgrâce quand les monarques de l'âge classique y ont perçu des éléments pouvant alimenter des pensées séditieuses, l'oeuvre dramaturgique de Sénèque a été réhabilitée en France par Antonin Artaud et son " théâtre de la cruauté".

empty