Les carnets de Jane Somers Tome 1 ; journal d'une voisine

Traduit de l'ANGLAIS

À propos

En 1984, Doris Lessing a révélé avoir écrit deux romans sous le pseudonyme de Jane Somers. Journal d'une voisine, auquel succédera Si vieillesse pouvait, est le premier de ces récits. Il évoque la rencontre de deux femmes : Jane Somers, rédactrice en chef d'un magazine féminin londonien, et Maudie, une vieille dame, solitaire et malade. Sans jamais se départir du soupçon de distance ironique qui fait la force de son écriture, Doris Lessing décrit avec talent les rapports qui se nouent entre ces deux êtres, la tentative d'apprivoisement de l'une par l'autre, les combats désespérés de Maudie pour sauver sa dignité, l'amitié qui naît, profonde et bouleversante. A travers ce tableau intime et humain qui est avant tout une réflexion sur la vieillesse, l'auteur porte un regard impitoyable sur notre époque, ses aveuglements, et le rôle qui chacun décide ou non d'y jouer.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Doris Lessing

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    02/04/1987

  • Collection

    Le Livre De Poche

  • EAN

    9782253041382

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    380 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    188 g

  • Support principal

    Poche

Doris Lessing

Doris Lessing (née Doris May Tayler, le 22 octobre 1919 à Kermanshah, Perse) est un écrivain britannique, lauréate du prix Nobel de littérature 2007. Ce dernier a couronné « la conteuse épique de l'expérience féminine qui, avec scepticisme, ardeur et une force visionnaire, scrute une civilisation divisée ».

Célèbre dès son premier livre, Vaincue par la brousse (1950), auteur d'une vingtaine de romans dont le best-seller international Le Carnet d'or (1962), elle est très vite apparue comme une femme de lettres engagée et militante, notamment pour les causes marxiste, anticolonialiste, anti-apartheid et féministe.

L'?uvre de Doris Lessing est profondément autobiographique, s'inspirant notamment de son expérience africaine, de ses années de jeunesse et de ses engagements sociaux et politiques. Son style romanesque, épique, réaliste et lyrique lui a permis d'aborder différents thèmes tels que les conflits de cultures, les injustices raciales et ethniques, la contradiction entre la conscience individuelle et le bien commun, la violence entre les êtres et les classes, le déracinement, l'enfance. Très appréciée pour sa diversité et son éclectisme, l'auteur a su faire une immersion dans le domaine de la science-fiction (Shikasta en 1981) ou du roman psychologique (L'Été avant la nuit) et a même un temps évolué vers l'ésotérisme et la parapsychologie avec La Descente aux enfers (1971).
Prix Nobel de littérature 2007

Découvrez un extrait PDF
empty