Jayne Mansfield 1967

prix Femina 2011

À propos

Aux basses heures de la nuit, le 29 juin 1967, sur un tronçon de la route US 90 qui relie la ville de Biloxi à La Nouvelle-Orléans, une Buick Electra 225 bleu métallisé, modèle 66, se trouva engagée dans une collision mortelle.Cette Buick broyée transportait l'actrice la plus photographiée au monde, Jayne Mansfield. Simon Liberati fouille amoureusement dans les recoins les plus ténébreux de sa vie, retrace ses dernières heures en plein été hippie, qui disent aussi le crépuscule de l'âge d'or hollywoodien. Au programme:perruques-poufs, LSD 26, satanisme, chihuahuas, amants cogneurs, vie désaxée et saut de l'ange dans l'underground.Une oraison funèbre, une histoire de chaos et de mort récompensée par le prix Femina 2011.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782290262771

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    11 cm

Simon Liberati

Simon Liberati est l'auteur de six livres, Anthologie des apparitions (Flammarion, 2004), Nada exist (Flammarion, 2007), L'Hyper Justine (Flammarion, 2009, prix de Flore), Jayne Mansfield 1967, (Grasset, 2011, prix Femina), 113 études de littérature romantique (Flammarion, 2013), et Eva (Stock, 2015).

empty