Paras-colo, 1947 ; parachutistes d'infanterie de marine, 2007

À propos

Préface de Marcel Bigeard. 1947 Après le coup de force du Vietminh au Tonkin, la guerre d Indochine entre dans une nouvelle phase, celle d une guérilla renforcée au Sud et d opérations d envergure au Nord, nécessitant des effectifs sana cesse plus nombreux. Face à l urgence, Leclerc fait appel aux parachutistes auréolés du prestige de la Deuxième Guerre mondiale. Les Troupes coloniales saisissent l occasion de la révolte de Madagascar pour obtenir la création d un corps TAP chargé de mettre en place et d entretenir les unités parachutistes engagées hors de la métropole et de l Afrique du Nord. Le 13 août 1947, l état-major des armées décide qu une demi-brigade coloniale de commandos parachutistes sera formée le 1er octobre suivant en Bretagne. C est le début de la grande aventure des « Paras-colo ». Entre 1947 et 1954, pas moins de 10 bataillons seront créés ou reconstitués à plusieurs reprises à partir de la 1re DBCCP pour servir dans la fournaise indochinoise et se parer de la gloire du sacrifice, ou pour assurer la présence française en Afrique et à Madagascar. 1955, les bataillons deviennent des régiments et vont écrire une des plus belles pages de l histoire douloureuse de la guerre d Algérie avant de se transformer, le 1er décembre 1958, en régiments parachutistes d infanterie de marine. Ce sont ces RPIMa qui seront engagés dès lors partout où le devoir fait signe, là où les intérêts de la France et ses ressortissants sont menacés : Afrique, Liban, Moyen-Orient, Cambodge... 2007 Avec l effondrement de l empire Soviétique, la typologie des missions a changé et les parachutistes d infanterie de marine sont plus particulièrement engagés dans des missions d interposition et de maintien de la paix dans les Balkans ou en Côte d Ivoire. Avec l évolution des menaces, une refondation de l armée française s imposait. Désormais, après soixante ans de bruit et de fureur guerrière, les grands anciens ont cédé la place à quatre régiments : les 1er, 2e, 3e et 8e RPIMa qui sont, comme toujours, à la pointe de l action et maintiennent les traditions par Saint-Michel et au nom de Dieu, vive la Coloniale !



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782702510650

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    30 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    2 cm

Pierre Dufour

Pierre Dufour est docteur en sociologie. Il enseigne à l'université de Toulouse Le Mirail.

empty