Leçons sur Descartes ; science et métaphysique chez Descartes

Leçons sur Descartes ; science et métaphysique chez Descartes

À propos

« Descartes, avec une sincérité presque unique dans l'histoire des idées, a vécu une expérience métaphy- sique qui l'a conduit ailleurs que là où il voulait aller. Descartes voulait fonder sa science par métaphysique... La métaphysique de Descartes est une métaphysique de séparation, de distinction, d'analyse. Elle permet à l'homme de ne jamais se tromper ; mais la certitude qu'elle lui donne est liée à la limitation du savoir lui- même, à la pensée, comme pure hypothèse, de ce qui n'est qu'hypothèse. Cette métaphysique distingue, de l'être, l'objet connu. Et c'est pourquoi nous avons tou- jours pensé qu'elle se contente d'expliciter l'intuition fondamentale dont elle est née, et qui s'exprime dans la théorie de la création des vérités éternelles. L'être est supérieur à toute essence connaissable. Et l'esprit, qui aperçoit cette vérité, qui distingue l'être de toute idée douteuse, c'est le « je pense ». Voilà pourquoi la pensée est le juge suprême - et la mesure du vrai et du faux. » Ferdinand Alquié.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782710382393

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    174 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie moderne > XVIIe siècle

Ferdinand Alquie

Né à Carcassonne en 1906, F erdinand a lquié fut professeur de philosophie à la Sorbonne.ÿSpécialiste du XVII e siècle (Descartes, Spinoza, Malebranche), il est l'auteur d'études devenues classiques d'histoire de la philosophie. Il est aussi l'éditeur des Œuvres philosophiques de Des- cartes (3 vols., Classiques Garnier) et des Œuvres philosophiques de Kant (3 vols., Bibliothèque de la Pléiade). Auteur d'essais originaux comme Le Désir d'éternité (PUF) ou La Conscience affec- tive (Vrin), proche d'André Breton, il a en outre publié une Philosophie du surréalisme (Flamma- rion). Il est mort en 1985 à Montpellier.

empty