Jean-Paul II, une biographie

À propos

Jean-Paul II, personnage de premier plan pendant plus d'un quart de siècle sur la scène mondiale, le pape slave qui a donné le coup de grâce à l'Union soviétique et à son empire, a été appelé "l'homme du siècle". Plus simplement, il a cru qu'il lui avait été donné la tâche de faire entrer l'Église dans le troisième millénaire. C'était, selon sa conviction, ce qui conduisait la main invisible de la Providence. Ce guide, qui avait échappé à la déportation dont avaient été victimes beaucoup de ses compagnons, avait été appelé à la prêtrise, choisi comme évêque puis comme pape. Et en 1981, c'est ce même bouclier de grâces qui l'avait protégé lors de l'attentat sur la place Saint-Pierre. Rétabli, Jean-Paul II élargit encore le champ de son action. Pour servir l'Église catholique, il s'est engagé à promouvoir l'unité entre les chrétiens, l'amitié avec les Juifs, le dialogue entre les religions, la paix mondiale. A la fin de sa vie, consumé par le dévouement, le monde a reçu l'extraordinaire témoignage de sa souffrance vécue avec le Christ pour les hommes. L'oeuvre d'Andrea Riccardi, historien et fondateur de la communauté Sant'Egidio, qui a connu et travaillé avec le pape polonais, est la première biographie écrite sur une base scientifique et le témoignage d'un pape qui vit toujours dans la mémoire des croyants et des non-croyants.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782845739703

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    505 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    606 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Andrea Riccardi

Andrea Riccardi, historien, est une personnalité religieuse et politique italienne. Il est entre autres le fondateur de la Communauté de Sant'Egidio, née en 1968. Il a été, de 2011 à 2013, ministre de la Coopération internationale et de l'Intégration. Depuis 2013, il préside "Choix citoyen pour l'Italie", le nouveau parti de Mario Monti.

empty