Les aventuriers de la mer t.2 ; le navire aux esclaves

À propos

Avec La Citadelle des Ombres, Robin Hobb s'est imposée en France comme un écrivain majeur, mêlant une subtile connaissance de la psychologie à l'art très original de semer dans son récit des éléments fantastiques. Ainsi parvient-elle à mieux souligner l'étrangeté de la destinée humaine en affinant des personnages qui, sous sa plume, atteignent à une saisissante universalité.
Dans ce deuxième volume des Aventuriers de la mer, La Vivacia, le dernier bateau qui subsiste dans la famille des Vestrit, est désormais confiée à Kyle, qui compte en faire un transport d'esclaves afin de restaurer la fortune d'antan. Pour parvenir à ses fins, celui-ci entend soumettre chacun des siens à sa volonté de fer : son propre fils Hiémain, qui se destinait à des études humanistes, est condamné contre son gré à travailler à bord du navire ; son épouse Keffria, à élever ses enfants d'une façon qu'elle réprouve ; Brashen, le second choisi par son beau-père avant de mourir, à plier bagage et à se faire embaucher sur un navire abattoir. Quant à l'indomptable Althéa, sa belle-soeur, elle doit se cacher pour subsister tant bien que mal, portée par la conviction que La Vivacia, avec laquelle elle a tissé des liens complices, lui reviendra un jour.
Kyle est-il assez puissant pour contrer ainsi tous les siens ? Comment ose-t-il, en outre, renier un vieux serment qui le lie à une famille du Désert des Pluies, où règne la magie ? Son aveuglement et son entêtement néfastes seront lourds de conséquences.



Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782857047292

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    410 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Robin Hobb

C'est peut-être dans les contrées sauvages
de l'Alaska où elle a passé la majeure partie
de sa jeunesse que Robin Hobb a conçu
un tel goût pour les histoires fantastiques
et les grands espaces. Pièce maîtresse de
son oeuvre, le cycle de L'assassin royal
a fait d'elle le plus célèbre écrivain de
fantasy vivant. Le fou et l'assassin lui fait
directement suite.

empty