L'écriture au fil de l'année t.2

L'écriture au fil de l'année t.2

À propos

Ce livre poursuit les commentaires d'Ecriture donnés par le pape François dans le cadre des Angelus du dimanche et des grandes fêtes depuis son élection. Saint Jean dit dans l'Évangile que nous avons lu aujourd'hui : « En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas arrêtée... Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde » (1, 4-5.9). Les hommes parlent beaucoup de la lumière, mais ils préfèrent souvent la tranquillité trompeuse de l'obscurité. Nous parlons beaucoup de la paix, mais nous recourrons souvent à la guerre ou nous choisissons le silence complice, ou bien nous ne faisons rien de concret pour construire la paix. En effet, saint Jean dit qu'« Il est venu chez lui, et les siens ne l'ont pas reçu » (Jn 1, 11) ; car « le Jugement, le voici : la lumière - Jésus - est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dénoncées » (Jn 3, 19-20). C'est ce que dit l'Évangile de saint Jean. Le coeur de l'homme peut rejeter la lumière et préférer les ténèbres, car la lumière met à nu ses mauvaises oeuvres. Qui fait le mal, hait la lumière. Qui fait le mal, hait la paix. Pape François

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782889591398

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    226 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    236 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pape François

  • Naissance : 17-12-1936
  • Age : 84 ans
  • Pays : Argentine
  • Langue : Espagnol

Fils d'un cheminot d'origine italienne, Jorge Mario Bergoglio naît et grandit à Buenos Aires. Il étudie la philosophie et enseigne la littérature. Ordonné prêtre en 1969, il poursuit ses études de théologie, discipline qu'il enseignera plus tard. Pendant des années, il gravit les marches du clergé argentin, avant d'être ordonné évêque, archevêque puis cardinal par Jean-Paul II. Le 13 mars 2013, après deux jours de débats, le conclave réuni au Vatican le désigne comme le successeur de Benoît XVI. Il devient alors le premier pape jésuite, le premier originaire du continent américain et le premier à prendre le nom de François, en hommage à saint François d'Assise, et à son engagement pour les pauvres et pour la paix.

empty